Commentaires récents

Partagez



Si vous aimez, merci pour un petit soutien virtuel ;)

Quelques adresses

Gino Sorbillo, dit le roi de la pizza napolitaine ouvre une pizzeria à Rome sur la place Piazza Augu [...]

Voici une petite sélection, non exhaustive, des cafés romains les plus réputés : Sant'Eustachio [...]

[mapsmarker layer="23"] [...] L’article Carte de quelques adresses est apparu en premier s [...]

Bon à savoir : le menu se décompose en quatre parties principales : l’antipasto, le primo, le second [...]

Une bonne pizzeria avec cuisine dans le cœur de Rome [...] L’article Pizzeria Emma est apparu en pre [...]

l'Enoteca al Parlamento Achilli est un bar à vin et restaurant de qualité, qui plait beaucoup a [...]

La morue est une spécialité romaine, et c'est la spécialité de ce petit restaurant nommé justem [...]

Le Pentagrappolo est un bar à vin sympa, proche du Colisée. On peut aussi diner en dégustant charcut [...]

Dans le quartier Salustiano, un très beau four à pizzas, qui fait de bonnes pizzas ! Mais aussi, de [...]

Sur la Via Appia, dans un cadre très tranquille, il est très agréable de déjeuner dans la petite cou [...]

A Trastevere, la trattoria Da Enzo al 29 (au numéro 29) est un restaurant traditionnel avec des plat [...]

l'Enoteca il Goccetto est un petit bar à vin sympathique, qui propose aussi fromages et charcut [...]


Le petit journal romain > Fêtes et manifestations > Antiquité > Archives Antique > Apothéose. Des hommes aux dieux. Le mausolée d’Hadrien

Apothéose. Des hommes aux dieux. Le mausolée d’Hadrien

apotheose-des-hommes-aux-dieux-le-mausolee-d-hadrien

 21 décembre 2013 – 27 avril 2014

La divinisation de l’empereur, exposition au château Saint-Ange

L’exposition s’attache tout d’abord à souligner l’importance historique du mausolée d’Hadrien (autour duquel fut construit le château Saint-Ange), à commencer par sa qualité architecturale. Le parcours débute à partir des fondations et des espaces rituels des tombeaux impériaux, raconte l’origine de la déification de l’empereur, relié au culte des héros : le grec Hercule, ceux issus du sol italien : Énée et Romulus, au culte des grands meneurs comme Alexandre le Grand.

Les œuvres exposées, poteries, reliefs et autres, portent les images des empereurs, et permettent de comprendre le voyage céleste qui mène à l’apothéose, à l’élévation de l’âme, à la déification des grands serviteurs de l’État.

Informations

Museo Nazionale di Castel S. Angelo

Lungotevere di Castello, 50, Roma

Du 21 décembre 2013 – 27 avril 2014

Entrées

De 9h à 19h du mardi au dimanche.
Fermé les lundis.

Tarif

Tarif plein 10,50 € ; réduit 7,00 €

Consutez le site officiel pour davantage d’informtions

{mosmap width=’500’|height=’400’|zoom=’15’|address=’Lungotevere di Castello 50, Roma, Italia’ |zoomType=’Map’|zoomNew=’0’|mapType=’Map’|showMaptype=’1’|overview=’0’|marker=’1’|align=’center’}

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>