Commentaires récents

Partagez



Si vous aimez, merci pour un petit soutien virtuel ;)

Quelques adresses

Gino Sorbillo, dit le roi de la pizza napolitaine ouvre une pizzeria à Rome sur la place Piazza Augu [...]

Voici une petite sélection, non exhaustive, des cafés romains les plus réputés : Sant'Eustachio [...]

[mapsmarker layer="23"] [...] L’article Carte de quelques adresses est apparu en premier s [...]

Bon à savoir : le menu se décompose en quatre parties principales : l’antipasto, le primo, le second [...]

Une bonne pizzeria avec cuisine dans le cœur de Rome [...] L’article Pizzeria Emma est apparu en pre [...]

l'Enoteca al Parlamento Achilli est un bar à vin et restaurant de qualité, qui plait beaucoup a [...]

La morue est une spécialité romaine, et c'est la spécialité de ce petit restaurant nommé justem [...]

Le Pentagrappolo est un bar à vin sympa, proche du Colisée. On peut aussi diner en dégustant charcut [...]

Dans le quartier Salustiano, un très beau four à pizzas, qui fait de bonnes pizzas ! Mais aussi, de [...]

Sur la Via Appia, dans un cadre très tranquille, il est très agréable de déjeuner dans la petite cou [...]

A Trastevere, la trattoria Da Enzo al 29 (au numéro 29) est un restaurant traditionnel avec des plat [...]

l'Enoteca il Goccetto est un petit bar à vin sympathique, qui propose aussi fromages et charcut [...]


Le petit journal romain > Fêtes et manifestations > Art > Archives Art et expositions > L’Arma per l’Arte e la Legalità

L'Arma per l'Arte e la Legalità

arma-arte-legalita-romaExposition d’œuvres et objets récupérés par les carabiniers
Du 14 juillet au 30 octobre 2016

Galleria Nazionale di Arte Antica in Palazzo Barberini

 


A la Galerie nationale d’Art antique au Palais Barberini, se tient l’exposition «L’Arma per l’Arte e la Legalità » (L’arme pour l’art et la Loi), une sélection importante d’oeuvres récupérées en Italie et à l’étranger par les carabiniers de la TPC (Tutela Patrimonio Culturale).
L’exposition est accessible gratuitement, jusqu’au 30 Octobre ici 2016. C’est la plus importante exposition de ce genre.

Parmi de très précieuses découvertes archéologiques, documents historiques et chefs-d’œuvre de la peinture, les visiteurs seront en mesure de comprendre les dégâts causés par le trafic illégal des biens culturels et l’importance de l’action de protection.
Des panneaux réalisés par l’Université de Roma Tre, accompagneront le visiteur pour expliquer :
– Les histoires de l’enquête qui a conduit à la récupération des objets
– Caractéristiques historiques et artistiques des œuvres, fonctions des objets antiques
– Conseils aux citoyens sur la façon de se comporter en cas de découvertes fortuites, acquisition de biens culturels, etc.

Parmi les objets exposés :
– Des œuvres importantes récupérées au fil du temps (tableaux de Cézanne, Van Gogh, Guercin, etc.);
– Récemment présentés à la presse (peinture de Gauguin, lettre de Christophe Colomb, peinture de Canaletto, etc.);
– Annoncé lors de conférences de presse (430 objets des nuraghes récupérés en Suisse, 5 sculptures en bois récupérées à Turin, etc.);
– Non annoncés : un dessin de Modigliani, une peinture de “Carlotto”, un kylix attribué au peintre de Andokides, ainsi que les derniers éléments manquants du Mitra tauroctone.

Informations

Lieu :

Galleria Nazionale di Arte Antica in Palazzo Barberini
Via delle Quattro Fontane, 13
00184 Roma

tel. 39 064814591

Horaires et tarifs :

La biglietteria chiude alle 18.00 – See more at: http://galleriabarberini.beniculturali.it/#sthash.2Ej2ghAX.dpuf

Billet gratuit à l’exposition, à retirer à la billetterie
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h, entrées jusqu’à 17h
Fermé les lundis

Site officiel : plus d’informations

 

du au
Archives Art et expositions
Via delle Quattro Fontane Carte

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>