Commentaires récents

Partagez



Si vous aimez, merci pour un petit soutien virtuel ;)

Quelques adresses

Gino Sorbillo, dit le roi de la pizza napolitaine ouvre une pizzeria à Rome sur la place Piazza Augu [...]

Voici une petite sélection, non exhaustive, des cafés romains les plus réputés : Sant'Eustachio [...]

[mapsmarker layer="23"] [...] L’article Carte de quelques adresses est apparu en premier s [...]

Bon à savoir : le menu se décompose en quatre parties principales : l’antipasto, le primo, le second [...]

Une bonne pizzeria avec cuisine dans le cœur de Rome [...] L’article Pizzeria Emma est apparu en pre [...]

l'Enoteca al Parlamento Achilli est un bar à vin et restaurant de qualité, qui plait beaucoup a [...]

La morue est une spécialité romaine, et c'est la spécialité de ce petit restaurant nommé justem [...]

Le Pentagrappolo est un bar à vin sympa, proche du Colisée. On peut aussi diner en dégustant charcut [...]

Dans le quartier Salustiano, un très beau four à pizzas, qui fait de bonnes pizzas ! Mais aussi, de [...]

Sur la Via Appia, dans un cadre très tranquille, il est très agréable de déjeuner dans la petite cou [...]

A Trastevere, la trattoria Da Enzo al 29 (au numéro 29) est un restaurant traditionnel avec des plat [...]

l'Enoteca il Goccetto est un petit bar à vin sympathique, qui propose aussi fromages et charcut [...]


Le petit journal romain > Fêtes et manifestations > Culture > Archives Culture > Stories : rétrospective d’Andy Rocchelli

Stories : rétrospective d’Andy Rocchelli

stories-expo-photo-andy-rocchelliDu 1er octobre au 15 novembre 2015
Exposition photographique
Musée de Rome en Trasteverre

L’exposition suit deux lignes directrices explorées par le photojournaliste Andy Rocchelli entre 2009 et 2014 lors des événements qui ont récemment marqué notre époque.
La première est la crise de la Méditerranée, qui en Italie se traduit par la question de l’immigration, mais qui remonte surtout aux jours du printemps arabe et aux mouvements des peuples et des idées. L’autre sujet est la question des conséquences de la désintégration de l’Union soviétique, avec les troubles civils du Caucase du Nord, la mutation constante de la Russie elle-même, jusqu’aux manifestations de la place Maidan à Kiev, l’impasse politique ukrainienne qui en suivit et ses conséquences tragiques.
Andy Rocchelli est disparu le 24 mai 2014 à Sloviansk où il suivait la guerre civile entre les séparatistes pro-russes et l’armée ukrainienne.

Informations

Lieu : Musée de Rome en Trastevere (Museo di Roma in Trastevere)
Piazza di Sant’Egidio

Horaires :

Du mardi au dimanche de 10h à 20h, entrées jusqu’à 19h
Les 24 et 31 décembre : de 10 h à 14h, entrées jusqu’à 13h
Fermé les lundis, le 25 décembre, 1er janvier et 1er mai.

Tarifs
Tarif plein : 8,50 €
Réduit : 7,50 €

Plus d’informations : Site du musée

{mosmap width=’500’|height=’400’|zoom=’15’|address=’Piazza di Sant’Egidio, Roma, Italia’ |zoomType=’Map’|zoomNew=’0’|mapType=’Map’|showMaptype=’1’|overview=’0’|marker=’1’|align=’center’}

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>