Commentaires récents

Partagez



Si vous aimez, merci pour un petit soutien virtuel ;)

Quelques adresses

Gino Sorbillo, dit le roi de la pizza napolitaine ouvre une pizzeria à Rome sur la place Piazza Augu [...]

Voici une petite sélection, non exhaustive, des cafés romains les plus réputés : Sant'Eustachio [...]

[mapsmarker layer="23"] [...] L’article Carte de quelques adresses est apparu en premier s [...]

Bon à savoir : le menu se décompose en quatre parties principales : l’antipasto, le primo, le second [...]

Une bonne pizzeria avec cuisine dans le cœur de Rome [...] L’article Pizzeria Emma est apparu en pre [...]

l'Enoteca al Parlamento Achilli est un bar à vin et restaurant de qualité, qui plait beaucoup a [...]

La morue est une spécialité romaine, et c'est la spécialité de ce petit restaurant nommé justem [...]

Le Pentagrappolo est un bar à vin sympa, proche du Colisée. On peut aussi diner en dégustant charcut [...]

Dans le quartier Salustiano, un très beau four à pizzas, qui fait de bonnes pizzas ! Mais aussi, de [...]

Sur la Via Appia, dans un cadre très tranquille, il est très agréable de déjeuner dans la petite cou [...]

A Trastevere, la trattoria Da Enzo al 29 (au numéro 29) est un restaurant traditionnel avec des plat [...]

l'Enoteca il Goccetto est un petit bar à vin sympathique, qui propose aussi fromages et charcut [...]


Le petit journal romain > Fêtes et manifestations > Art > Archives Art et expositions > Jean-François Niceron, les anamorphoses et la magie des images

Jean-François Niceron, les anamorphoses et la magie des images

jean-francois-niceronDu 7 mars au 10 juin 2018
Galleria Nazionale di Arte Antica in Palazzo Barberini

 


Du 7 mars au 10 juin 2018, les Galeries nationales d’art antique de Rome présentent l’exposition, centrée sur les œuvres de l’artiste conservées au musée, qui fait partie d’un projet de valorisation des collections permanentes et d’un programme de diffusion pédagogique et scientifique consacré en 2018 aux relations entre Art, Géométrie et Mathématiques.

L’anamorphisme est un effet d’illusion d’optique par lequel une image semble être déformée et devient compréhensible seulement en se plaçant depuis le point d’observation adéquat, ou à travers un outil approprié.

C’est au XVI-XVIIe siècle, à l’époque baroque, que la théorie et la pratique de l’anamorphose atteint son sommet, grâce aux progrès en géométrie et en optique.
Les anamorphoses trouvent un lien profond avec l’esthétique du XVIIe siècle, avec son obsession du thème de l’illusion, du paradoxe et du contraste.

Un des protagonistes les plus intéressants de cette pratique artistique complexe est le mathématicien et théologien français Jean-François Niceron (Paris 1613 – Aix-en-Provence 1646).
Niceron publia en 1638 le fameux traité sur
La perspective curieuse ou magie artificielle des effets merveilleux, de l’optique par la vision directe, …
Le frère français fut non seulement un théoricien, mais il laissa aussi des œuvres issues de sa « magie artificielle ». L’exposition compte deux exemples de ces œuvres, la
Perspective curieuse et le Thaumaturgus opticus

 

 

Informations

Lieu :

Galleria Nazionale di Arte Antica in Palazzo Barberini
Via delle Quattro Fontane, 13
00184 Roma

tel. 39 064814591

Horaires et tarifs :

mardi, mercredi, jeudi et dimanche : 9h – 20h30 (dernière entrée à 19h30)
vendredi, samedi et jours fériés (8 décembre, 26 décembre et 6 janvier) : 9h – 22h (dernière entrée à 21h)

La biglietteria chiude alle 18.00 – See more at: http://galleriabarberini.beniculturali.it/#sthash.2Ej2ghAX.dpuf

Jours de fermeture : les lundis, le 25 décembre et le 1er janvier
Tarif billet : plein 15€, réduit 13€, audioguide compris

Site officiel : plus d’informations

 

du au
Archives Art et expositions
Via delle Quattro Fontane Carte

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>