Commentaires récents

Partagez



Si vous aimez, merci pour un petit soutien virtuel ;)

Quelques adresses

Gino Sorbillo, dit le roi de la pizza napolitaine ouvre une pizzeria à Rome sur la place Piazza Augu [...]

Voici une petite sélection, non exhaustive, des cafés romains les plus réputés : Sant'Eustachio [...]

[mapsmarker layer="23"] [...] L’article Carte de quelques adresses est apparu en premier s [...]

Bon à savoir : le menu se décompose en quatre parties principales : l’antipasto, le primo, le second [...]

Une bonne pizzeria avec cuisine dans le cœur de Rome [...] L’article Pizzeria Emma est apparu en pre [...]

l'Enoteca al Parlamento Achilli est un bar à vin et restaurant de qualité, qui plait beaucoup a [...]

La morue est une spécialité romaine, et c'est la spécialité de ce petit restaurant nommé justem [...]

Le Pentagrappolo est un bar à vin sympa, proche du Colisée. On peut aussi diner en dégustant charcut [...]

Dans le quartier Salustiano, un très beau four à pizzas, qui fait de bonnes pizzas ! Mais aussi, de [...]

Sur la Via Appia, dans un cadre très tranquille, il est très agréable de déjeuner dans la petite cou [...]

A Trastevere, la trattoria Da Enzo al 29 (au numéro 29) est un restaurant traditionnel avec des plat [...]

l'Enoteca il Goccetto est un petit bar à vin sympathique, qui propose aussi fromages et charcut [...]


Le petit journal romain > Fêtes et manifestations > Culture > L’occupation italienne de la Libye

L'occupation italienne de la Libye

occupation italienne de la libyeExposition photographique
Du 27 septembre au 22 novembre 2018

Casa della Memoria


Une exposition de documents photographiques qui témoigne de l’histoire du passé récent de la Libye. Plus de deux cents photos et des dizaines de documents des Archives nationales de Tripoli et des principales archives nationales.

L’occupation italienne de la Libye. Violence et colonialisme 1911-1943, à la Maison de la mémoire et de l’histoire de Rome du 27 septembre au 22 novembre 2018, est une exposition qui donne au visiteur l’occasion d’en savoir plus sur l’histoire, en particulier en analysant les événements liés à la période coloniale italienne, encore mal connue.
L’exposition, accessible gratuitement, a été réalisée par l’historien Costantino Di Sante avec la contribution du Centre pour les archives nationales de Tripoli et le conseil de Salaheddin Sury, l’un des plus grands historiens libyens contemporains.

 

Informations

Lieu
Casa della Memoria e della Storia
Via San Francesco di Sales, 5 – ROMA

Horaires
Du lundi au vendredi de 9h30 à 20h

Entrée libre

Site officiel : plus d’informations et programme

Plan

 

du au
Culture

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>