Commentaires récents

Partagez



Si vous aimez, merci pour un petit soutien virtuel ;)

Quelques adresses

Gino Sorbillo, dit le roi de la pizza napolitaine ouvre une pizzeria à Rome sur la place Piazza Augu [...]

Voici une petite sélection, non exhaustive, des cafés romains les plus réputés : Sant'Eustachio [...]

[mapsmarker layer="23"] [...] L’article Carte de quelques adresses est apparu en premier s [...]

Bon à savoir : le menu se décompose en quatre parties principales : l’antipasto, le primo, le second [...]

Une bonne pizzeria avec cuisine dans le cœur de Rome [...] L’article Pizzeria Emma est apparu en pre [...]

l'Enoteca al Parlamento Achilli est un bar à vin et restaurant de qualité, qui plait beaucoup a [...]

La morue est une spécialité romaine, et c'est la spécialité de ce petit restaurant nommé justem [...]

Le Pentagrappolo est un bar à vin sympa, proche du Colisée. On peut aussi diner en dégustant charcut [...]

Dans le quartier Salustiano, un très beau four à pizzas, qui fait de bonnes pizzas ! Mais aussi, de [...]

Sur la Via Appia, dans un cadre très tranquille, il est très agréable de déjeuner dans la petite cou [...]

A Trastevere, la trattoria Da Enzo al 29 (au numéro 29) est un restaurant traditionnel avec des plat [...]

l'Enoteca il Goccetto est un petit bar à vin sympathique, qui propose aussi fromages et charcut [...]


Le petit journal romain > Fêtes et manifestations > Culture > Rome dans la chambre noire

Rome dans la chambre noire

Roma nella camera oscuraPhotographies de la ville du XIXe siècle à nos jours
27 mars – 22 décembre 2019

Musée de Rome, Palazzo Braschi


L’exposition se propose de présenter l’art photographique à Rome sur une période allant de la naissance de la photographie à nos jours.

Avec environ 320 images conservées dans les riches collections de ses archives photographiques, le musée de Rome du Palais Braschi célèbre les 180 ans de la naissance officielle de cet art.

Neuf sections thématiques racontent l’évolution de la photographie à Rome.

Sperimentare con la luce” étudie la naissance et le progrès de la photographie exploré par les premiers photographes: Giacomo Caneva, Frédéric Flachéron, Eugène Constant, Alfred-Nicolas Normand, James Anderson. Robert MacPherson – de véritables pionniers qui ont voyagé de ville en campagne avec un équipement volumineux, souvent accompagnés par des peintres.

Documentare l’Antico” explore la relation fondamentale entre Rome et l’antiquité et, avec “Percorsi tra le rovine“, explique comment la nouvelle technique a été rapidement utilisée, y compris dans les recherches archéologiques.

Les images du “Centro della cristianità ” sont centrées presque exclusivement sur le symbole du christianisme, décrivant la basilique Saint-Pierre et l’intérieur des murs du Vatican.

Vie d’acqua“: la relation indissoluble entre Rome, son fleuve, ses fontaines monumentales et ses aqueducs. “Un eterno giardino” documente l’immense patrimoine naturel de Rome avec ses parcs et jardins cossus.

La nuova capitale“. Cette section présente les projets de transformation de la ville de la fin du XIXe siècle à la ville moderne, pour s’adapter petit à petit aux besoins de la capitale italienne, dont la période du régime fasciste.

La vivacité de la ville s’exprime dans les “Occasioni di vita sociale ” où l’on retrouve le quotidien de la vie romaine, dont des événements officiels et des situations plus populaires comme les marchés ou les festivals.

Attraverso lo specchio ” propose des négatifs rétro-éclairés du XIXe siècle sur une plaque de verre.

Le chemin se conclut dans les salles du rez-de-chaussée avec la section “Ritratti ” dédiée à la photographie de personnages, avec des portraits de personnages célèbres et des tableaux vivants.

Enfin, des œuvres photographiques spécifiques illustrent les performances d’artistes célèbres, telles que celles de Joseph Beuys et de Keith Haring, et d’importantes commandes de la Ville de Rome qui enrichissent le patrimoine photographique civique avec des images de la ville capturées à travers les yeux de certains des plus célèbres photographes de notre époque, tels que Gianni Berengo Gardin, Gabriele Basilico, Luigi Ghirri, Mario Cresci, Roberto Koch.

Informations

Lieu

Museo di Roma – Palazzo Braschi
Piazza di San Pantaleo, 10 ou Piazza Navona, 2

Horaires

Du mardi au dimanche de 10h à 19h. Fermeture de la billetterie à 18h
Fermé les lundis, et les 25 décembre, 1er janvier et 1er mai

Tarifs

Billet expositions seules
– € 7,00 tarif plein
– € 5,00 tarif réduit

Billet incluant le Musée de Rome et les expositions
– € 13,00 tarif plein
– € 9,00 tarif réduit

Plus d’informations

Site web:  http://www.museodiroma.it/mostra-evento/roma-nella-camera-oscura-fotografie-della-citt-dall-ottocento-oggi

du au
ical Google outlook Culture
Piazza di San Pantaleo Carte

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>