Rome Roma
Monuments, quartiers et tourisme à Rome
Version française Rome Roma
Partagez cette page

Rome Roma
Photos de Rome
Monuments de Rome
Plan de Rome
Quartiers de Rome
Hôtels à Rome
Tourisme à Rome et informations
Rome antique
fêtes et manifestations




 
Thèmes apparentés : Sites et Monuments | CARTE des SITES | Quartier du QUIRINAL

Fontaine de Trevi

Monuments de Rome




fontaine de Trevi

carte rome - fontaine de Trevi

vue d'artistes de la fontaine de Trévi

INFO : Depuis mi 2014, la fontaine est en restauration
(jusqu'aux environs de l'automne 2015)


fontaine de treviLa Fontaine de Trevi est la plus artistique de Rome, présente dans l'imaginaire collectif grâce à La Dolce Vita de Fellini.
Son histoire s’enchevêtre avec celle de la ville de Rome, depuis les débuts de l'empire.

Histoire de la fontaine

La fontaine est le terminus de l'Acqua Vergine, l'aqueduc construit par Agrippa - général et ami d'Auguste - pour alimenter ses thermes adjacents au Panthéon, qui a été inauguré en 19 avant notre ère. Ces thermes furent les premiers ouverts à un usage public.

Pline l'Ancien nous a rapporté une légende sur le nom de l'aqueduc qui viendrait qu'une fillette aurait indiqué aux soldats d'Agrippa assoiffés l'emplacement de la source (à Salone près du VIIIe mile de la Via Collatina). Cette légende fut sculptée en haut à droite de l’œuvre du centre en 1762 par Andrea Bergondi.

L'aqueduc fut gravement endommagé par les Goths en 537 qui détruisirent aussi les autres aqueducs. Il a été restauré pour la première fois en 790, puis en 1453 à la demande de Nicolas V (1447-1455). A cette occasion, une nouvelle fontaine fut installée dans le quartier du « Trejo », qui deviendra plus tard celui de « Trevi », attribuée à Leon Battista Alberti et à Bernardo Rossellini. Elle était en position perpendiculaire à l'actuelle, disposant de trois bouches et d'un grand bassins en remplaçant des trois précédents. Le mur sur lequel elle était adossée portait les armoiries de Nicolas V et de la Ville.
La fontaine fut importante pour la ville qui s'habitua à disposer d'eau de source après avoir utilisé l'eau du Tibre pendant des siècles.

ancienne fontaine de treviElle aurait été restaurée en 1563 par Giacomo Della Porta.
En 1570, fut décidé de construire 18 fontaines publiques alimentées par l'eau de l'Acqua Vergine, en plusieurs lieux de la ville tel qu'en ces endroits  : montée de San Sebastianello, Place d'Espagne, Place du Peuple, Place Navone, Place de la Rotonde, Place San Marco, Campo dei Fiori.
Le projet fut confié à Giacomo Della Porta, et la première fontaine construite fut celle de la Place du Peuple en 1572.

En 1640, sous le pontificat d'Urbain VIII Barberini (1623-1644), Gian Lorenzo Bernini fut invité à concevoir une nouvelle fontaine et une nouvelle place, à proximité du Palais familial (Palazzo Barberini) en cours d'achèvement. Les projets initiaux présentés par le Bernin n'ont pas été réalisés, car peut-être trop chers.
Cependant, la place fut réaménagée, elle fut amplement agrandie et l'orientation de la fontaine fut changée,. Auparavant, ele s'affichait sur la Piazza dei Crociferi.
Le Bernin construisit toutefois deux bassins semi-circulaires concentriques, contre un mur de projection concave où devaient etre installés des statues. À côté de la fontaine se trouvait un grand lavoir qui a été déplacé Piazza del Lavatore.
Les travaux furent interrompus, à cause des frais de guerre engagés par la papauté contre la famille Farnèse (Duché de Parme et de Plaisance) dans la guerre de Castro.
ancienne fontaine de treviPuis, à sa succession en 1644, avec le procès contre les Barberini et le nouveau pontife Innocent X Pamphilj, le projet du Bernin tomba aux oubliettes. Ce dernier, tombé en disgrâce, eu la charge de prolonger l'aqueduc jusqu'à la Place Navone où une sculpture monumentale devait être construite devant le palais familial (Palais Pamphilj) par Francesco Borromini.

Le projet demeura en suspens pendant près de 60 ans, jusqu'à Clément XI qui remit la question sur le tapis. Cependant, aussi bien les projets de Carlo Fontana (un obélisque sur un groupe de rochers, sur le modèle de la Fontaine des Quatre Fleuves), ou de Bernardo Castelli (une colonne sur un socle rocheux, avec une rampe en spirale), n'eurent pas davantage de succès que précédemment.

Au début du XVIIIe siècle, la fontaine de Trevi devient un thème obligatoire pour de nombreux architectes résidant ou passant par Rome, et l'Académie de Saint-Luc (de nos jours l'Académie des Beaux-Arts de Rome) organisa plusieurs concours. De nombreux architectes italiens et étrangers firent des esquisses et des projets.

En 1726, l'aqueduc de l'Aqua Vergine est restauré de nouveau. Une pierre sur la fontaine de l'Aqua Paola du Janicule s'y réfère.
A partir de 1728, est reconstruit le palais Poli, adossé à la fontaine.

Une statue de la vierge à l'Enfant destinée à la fontaine est commandée par le Pape Benoit XIII Orsini à Paolo Benaglia. Elle ne sera pas installée car celà ne plut pas à son successeur Clément XII.
C'est Clément XII Corsini en 1731, qui mena de nouveau le projet, en organisant un concours pour réaliser une grande œuvre aquatique.
Y participèrent des artistes comme Luigi Vanvitelli, Ferdinando Fuga, Nicola Salvi, Pietro Bracci, Giovan Battista Maini, Alessandro Galilei.
Un certain nombre de projets qui tentèrent de préserver la façade du Palazzo Poli ont été éliminés, au grand dam des ducs de Poli, qui verraient la façade de leur palais réduite.
Le contrat a été remporté par Nicola Salvi en septembre 1732, en partie parce qu’il était moins cher que les autres.

fontaine de treviLa construction

La construction de la fontaine reprit enfin en 1732.
Le travail réalisé mêle des influences baroques à une nouvelle mode du classicisme. Salvi reprit l'idée du pape Urbain VIII et du Bernin, qui est de raconter, à travers cette ensemble sculpté, l'histoire de l'Aqua Virgo.
Les travaux ont été financés pour 17 647 couronnes, en partie recueillies par la réintroduction du Lotto à Rome.

En 1735, en cours de travaux, Clément XII l'inaugura. De 1740 à 1742, les travaux furent de nouveau stoppés, pour des raisons imprécises : peut-être en raison d'un coût plus élevé, ou à cause des querelles entre Salvi et Giovanni Battista Maini, le sculpteur.
Benoît XIV inaugura une seconde fois la fontaine en 1744. La première phase des travaux se termine en 1747, avec les statues et les faux rochers.
Nicola Salvi meurt en 1751 et Maini un an plus tard.
Giuseppe Pannini (architecte de l'aqueduc de l'Aqua Vergine) est chargé de finaliser le travail, mais fut renvoyé à cause de ses modifications par rapport à l'original. Les trois petits bassins sous le char sont de son initiative. Nouveau retard. En 1759, la tâche a été confiée au sculpteur Pietro Bracci, secondé par son fils Virginio.
La fontaine est finalement achevée après l'exécution du centre sculptural, sous le pontificat du pape Clément XIII Rezzonico. La troisième inauguration eu lieu Le 22 mai 1762, après trente ans de construction.
Depuis la première esquisse de Maini jusqu'à Bracci, les idées du siècle des lumières, venues de France s'infiltrèrent à Rome. On leur doit le cheval noir et le cheval blanc réalisés par Bracci.

Architecture de la fontaine de Trevi

fontaine de treviseLa fontaine se trouve contre le Palais Poli qui date de 1728-1730. Le niveau du sol de la place fut abaissé en raison du niveau bas de l'aqueduc de l'Acqua Vergine.
Le thème de l'ensemble de la composition est la mer.
Une grande piscine rectangulaire aux coins arrondis est entourée par un passage, lui-même entouré par un court escalier qui remonte au niveau de la rue un peu plus haut.
Entre le coté gauche et droit de la rue, la différence de niveau est importante.

La scène est dominée par une falaise rocheuse qui occupe toute la partie inférieure du bâtiment, et par, au centre, une grande niche encadrée de colonnes, avec un plafond à caissons, occupée par une grande statue d'Océan qui conduit un char en forme d'un coquillage tiré par deux chevaux ailés, qui à son tour est conduit par un plus grand nombre de tritons.
De part et d'autre de la grande niche centrale, s'en trouvent deux plus petites. A droite, se trouve la statue de la Salubrité et à gauche celle de la Prospérité de Filippo della Valle, allusion aux effets d'une eau pure.

Les trois niches sont séparées par quatre grandes colonnes. Les deux chevaux sont désignés comme "le cheval agité" (à gauche), plus dynamique que l'autre : "le cheval calme", attitudes qui se retrouvent dans l'océan, parfois calme, parfois agité.

fontaine de treviseLes deux panneaux au dessus des petites niches comportent des bas-relief représentant Agrippa qui approuve la construction de l'aqueduc Aqua Virgo (à gauche, au-dessus de l'abondance) et à droite, la légende de la fillette qui indique aux soldats à l'emplacement de la source.

Les quatre grandes colonnes corinthiennes supportant un panneau où au dessus de chaque colonne se trouvent quatre petites statues allégoriques, de gauche à droite, l' « abondance de fruits », la « fertilité des champs, la « Richesse d'automne » et l' « Aménagement des jardins ».
Entre les deux statues centrales, surmontée par l'imposant blason des armes du pape Clément XII soutenu par deux angelots, se trouve, au centre, la grande inscription inaugurale.

CLEMENS XII PONT MAX
AQVAM virginem
COPIE ET SALVBRITATE COMMENDATAM
CVLTV MAGNIFIQUE ORNAVIT
Anno Domini MDCCXXXV pontife VI

La falaise de travertin, est sculptée aussi d'animaux et de plantes, au milieu des divers courants d'eau. Ses derniers éléments sont l'oeuvre de divers artistes tels que Maini, Pincellotti, Bracci, Della Valle, avec la participation d'une foule d'artisans de différentes spécialisations (orfèvres, menuisiers, peintres, maçons, sculpteurs ...), organisés par Salvi.
L'eau en émerge de plusieurs sorties endroits, pour s'écouler dans le grand bassin, contribuant au caractère unique et monumental de la plus célèbre fontaine au monde.
L'eau émerge notamment de dessous le char, pour remplir trois bassins avant de tomber dans la piscine. Ces trois réservoirs ne faisaient pas partie de la conception originale de Salvi, mais ont été ajoutés par Giuseppe Pannini.

Sur les rochers couvrant la rampe sur le côté gauche de la fontaine a été sculpté un grand pot de travertin, qui n'a rien à voir avec le reste du thème de la fontaine. Les commérages de l'époque (qui semblent toutefois crédibles) rapportent que Salvi le fit sculpter pour importuner la vue d'un barbier que celui-ci avait sur la fontaine depuis sa boutique, car il critiquait continuellement le travail de l'architecte.


Coutume

Dans le bassin qui représente la mer, les touristes jettent une pièce de monnaie pour s'assurer de leur retour à Rome.
Un autre rite romantique est lié à la fontaine : sur le côté gauche, se trouve la " petite fontaine des amoureux". Selon la légende les couples qui boivent à cette fontaine ont le privilège de se rester toujours fidèles :)


 

Photos de la fontaine de Trevi

fontaine de trévifontaine de Trevi à Romefontaine de Trevi à Romefontaine de Trevi à Romefontaine de trévifontaine de Trevi à Rome
fontaine de trévifontaine de trévifontaine de trévifontaine de trévi
fontaine de Trevi à Romefontaine de Trevi à Romefontaine de Trevi à Rome

fontaine de Trevi - Romefontaine de Trevi - Romefontaine de Trevi - Rome

 
 

Informations

Actuellement, la fontaine est en cours de restauration, mais elle est toujours visible, avec un parcours aménagé spécialement pour les visiteurs, accessible de 9h30 à 21h30.
Les travaux devraient se terminer aux alentours de novembre 2015.

Sur internet :

 

 
   
 
Accueil - Rome-Roma INFO : Voyage à Rome - Infos - Vatican - Photos - Plan de Rome - Carte des rues de Rome - Tableaux - Sites touristiques Rome - Rome antique - Histoire de Rome - Hôtels à Rome - Tourisme à Rome - Quartiers romains - Panthéon de Rome - Colisée - Forum romain - Saint Pierre de Rome - Liens

rome-roma
© rome-roma.net 2017 - Tous droits réservés, reproduction interdite
Contact - Confidentialité