La situation sanitaire pouvant évoluer  rapidement il est recommandé de consulter les sites officiels indiqués ci-dessous pour connaitre les mesures les plus récentes.

En résumé à Rome : La région de Rome du Latium (comme d’autres régions italiennes) repasse en “zone jaune” à partir du 26 avril 2021. Réouverture des commerces non essentiels, ainsi que des musées et sites archéologiques, toujours avec des règles sanitaires.
Le couvre-feu est toujours en vigueur de 22h à 5h.
Les restaurants et cafés servent de nouveau, jusqu’à 22h, mais seulement en extérieur (terrasse), avec au maximum 4 personnes (ne vivant pas dans le même foyer). Les salles de spectacles et autres sont de nouveau ouvertes, sur réservation de places assises et dans la limite de 50% de leur capacité.
Pas de restrictions de déplacement entre 5h et 22h.

Retour en France : Il faut pour les voyageurs de plus de 11 ans un résultat négatif à un test PCR (appelé aussi test moléculaire en Italie, soit “test molecolare”) de moins de 72h (le test antigénique n’est plus valable), et remplir une déclaration sur l’honneur.
Il existe de nombreuses structures publiques ou privées, cliniques, hôpitaux ou labos où effectuer le test, pour environ 50-60€ par personne. La réservation est en général rapide, 1 à 2 jours (voir la liste des centres sur www.salutelazio.it, le site de l’agence régionale de santé du Latium).

Les régions italiennes sont classées par couleur selon le degré de restrictions : blanc, jaune, orange ou rouge.
A partir du 16 mai 2021, l’Italie impose à l’arrivée sur le territoire (depuis un pays de la liste C dont fait partie la France) un test PCR ou antigénique négatif au Sars-cov2 de moins de 48h, et se signaler dès l’arrivée à l’autorité sanitaire régionale (consultez la liste des ASL par région) (L’isolement de 5 jours n’est donc plus exigé).

Mesures de prévention

Pour gérer l’épidémie de Coronavirus Sars-Cov2, les autorités italiennes ont mis à jour les restrictions avec le décret-loi du 22 avril n52 avec la publication des catégories de risque sanitaire selon les régions italiennes (blanc, jaune, orange et rouge), qui peuvent être mises à jour régulièrement (consultez le site du ministère de la santé : www.governo.it) et sur les sites des régions : www.regioni.it/regioni-online.

A partir du 16 mai 2021 :

  • Zone rouge (risque maximal) : Aucune
  • Zone orange (risque élevé) : Val d’Aoste
  • Zone jaune (risque modéré) : Toutes les autres régions
  • Zone blanche (risque réduit) : Aucune région

Le placement d’une région dans l’une des catégories, décidé par le ministre de la Santé, prend en compte plusieurs indicateurs (taux de R0, positivité, remplissage des services, etc).
Cependant à l’intérieur des régions il peut y avoir des variations de vigilance, au niveau des provinces ou des communes (voir les sites des régions : http://www.regioni.it/regioni-online/).

Restrictions au niveau national

Au niveau national, des restrictions communes s´appliquent dans les zones rouge, orange et jaune. En zone blanche des mesures spécifiques peuvent aussi être adoptées.

  • Couvre-feu de 22h00 à 5h00 du matin (à l’exception de déplacements pour motif professionnel, de santé ou de nécessité, avec une attestation à remplir pour sortir les heures du couvre-feu : voir sur les site du ministère de l’intérieur https://www.interno.gov.it/it).
  • Port du masque obligatoire : dans les lieux fermés accessibles au public, et dans les lieux fermés autres que les domiciles privés, ainsi qu’à l’extérieur.
  • Rassemblement festifs interdits en intérieur et extérieur, sauf pour les cérémonies civiles ou religieuses

Restrictions supplémentaires pour les zones jaune

  • Déplacements autorisés au sein de la région, ainsi qu’entre régions jaunes
  • Visites aux proches autorisées, dans la limite de 4 adultes extérieurs au foyer
  • Tous les commerces sont ouverts, en respectant les règles sanitaires
  • Bars et restaurants ouverts le midi et le soir, mais seulement en extérieur. L’ouverture en intérieur est prévue à partir du 1er juin, jusqu’à 18h
  • Cinémas, salles de concert, théâtres et clubs ouverts au public dans le respect des règles de distanciation et sur réservation de places assises, dans la limite de 1 000 spectateurs en extérieur et 500 en intérieur et de 50% de leur capacité habituelle.
  • Activités sportives autorisées en extérieur, même pour les sports de contact. A partir du 1er juin, les stades devraient rouvrir aux événements et aux compétitions ainsi qu’au public dans la double-limite de 25% de la capacité habituelle et de 1 000 spectateurs en extérieur et 500 en intérieur
  • Les piscines devraient rouvrir à partir du mai, et les salles de sport à partir du 1er juin
  • Les foires pourront reprendre à partir du 15 juin
  • A partir du 1er juillet, possibilité d’organiser des congrès ou des conventions. Les centres thermaux et parcs d’attraction pourront ouvrir.

Restrictions supplémentaires pour les zones oranges et rouges

Les déplacements sont interdits – sauf cas à justifier – à partir de ces régions, vers ces régions, ou à l’intérieur de ces régions, même entre les communes (sauf pour les zones oranges dans la propre commune de résidence, ou dans un rayon de 30 km autour des communes de moins de 5000 habitants) ; excepté si vous êtes muni d’un justificatif de motif impérieux ou d’un « certificat vert ».
Le transit par les zones orange et rouge reste autorisé, à condition que le déplacement soit motivé par des raisons professionnelles, de santé, de nécessité ou le retour au domicile habituel, ou muni d’un « certificat vert ».

Le « certificat vert » devrait être délivré par les autorités sanitaires locales, valable 6 mois pour les individus vaccinés ou guéris de la Covid, et 48h pour ceux qui pourront présenter un résultat de test PCR ou antigénique négatif. Des informations complémentaires à ce sujet sont à venir.

Zone orange

  • Déplacements interdits à partir de, vers et à l’intérieur de ces régions, et entre les communes ; excepté si vous êtes muni d’un justificatif de motif impérieux (courses de première nécessité, santé, etc) ou d’un « certificat vert ».
    Déplacements sans limitation dans la commune de résidence, et dans un rayon de 30 km pour les communes de moins de 5000 habitants (en évident les chef lieu de la province).
  • Visites aux proches autorisées, dans la limite de 2 adultes extérieurs au foyer
  • Les commerces pourront ouvrir dans le respect des règles de distanciation, mais les centres commerciaux seront fermés les week-end et jours fériés.
  • Les services de restauration (bars, pubs, restaurants, glaciers,…) seront uniquement ouverts pour la vente à emporter.

Zone rouge

  • Tous les déplacements sont interdits à partir de, vers et à l’intérieur de ces régions, ou à l’intérieur, sauf muni d’un justificatif de motif impérieux (courses de première nécessité, santé, etc) ou d’un « certificat vert »
  • Seuls les commerces alimentaires ou de première nécessité seront ouverts et les activités de service aux personnes assurée ;
  • Les services de restauration (bars, pubs, restaurants, glaciers,…) seront uniquement ouverts pour la vente à emporter.

Le transit par ces zones est autorisé sous conditions : motif professionnel, de santé ou de nécessité, ou retour au domicile habituel.

Tout déplacement dans les zones orange et rouge doit être justifié par une attestation (appelée “autodichiarazione”, téléchargeable sur le site du ministère de l’Intérieur : www.interno.gov.it/it).

Entrée en Italie

Tous les voyageurs doivent remplir ce formulaire avant d’entrer sur le territoire italien, ainsi que de signer et de se munir de ce document d’information.

Selon le pays de provenance, ou de passage dans les 14 derniers jours précédant la venue en Italie, il y a obligation de dépistage (utilisez ce questionnaire interactif pour connaître votre situation).

  • A partir du 16/05/2021, pour les personnes arrivant ou ayant transité au cours des 14 derniers jours d’un pays de la liste « Elenco C »  ( France et pays ou territoires à consulter ici)
    • Les voyageurs doivent :
      • Se signaler dès l’arrivée à l’autorité sanitaire régionale (voir la liste par région)
      • Présenter le résultat négatif d’un test moléculaire (PCR) ou antigénique, réalisé moins de moins de 48h avant le voyage.

Voyageurs exemptés de test et/ou de quarantaine

  • Les enfants de moins de 2 ans sont exemptés de test mais pas de quarantaine.
  • A partir du 19 avril, les fonctionnaires et agents de l’Union européenne ou des organisations internationales, les agents diplomatiques, le personnel administratif et technique des missions diplomatiques, les fonctionnaires et employés consulaires, le personnel militaire et le personnel de police d’État qui se déplacent dans l’exercice de leurs fonctions sont désormais soumis au test 48h avant leur arrivée en Italie mais restent exemptés de quarantaine et de 2nd test.

En l’état actuel de la règlementation, la vaccination ou le fait d’être guéri de la Covid ne dispense pas de la réalisation du test.
Un « certificat vert » est prévu : il sera délivré par les autorités sanitaires locales, valable 6 mois pour les individus vaccinés ou guéris de la Covid, et 48h pour ceux qui pourront présenter un résultat de test PCR ou antigénique négatif. Des informations complémentaires seront publiées dès que les autorités italiennes auront communiqué sur ce sujet.

Conditions selon le pays de provenance : consultez le site du Ministère des Affaires étrangères.

Mesures sanitaires additionnelles pour certaines régions italiennes

  • Sardaigne
    Obligation de s’enregistrer avant son voyage sur le site de la Région Sardaigne. L’entrée en Sardaigne pour se rendre dans une résidence secondaire n’est pas autorisée (sauf pour motifs impérieux)
  • Pouilles
    s’enregistrer avant son voyage sur le site de la Région.
  • République de Saint Marin
    Les voyageurs en provenance de France ont l’obligation de se déclarer préalablement à leur arrivée sur le territoire de Saintt Marin par mail à l’adresse : viaggiareinformati@esteri.sm.
    Présentation à l’arrivée obligatoire du résultat négatif d’un test PCR réalisé 48 h avant l’entrée maximum, ou un certificat de vaccination anti-SARS-CoV-2 (ce certificat devra être préalablement envoyé aux autorités sanitaires de Saint Marin pour vérification à l’adresse mail : laboratorio.analisi@iss.sm).
    L’ensemble des informations est consultable sur le site de l’institut de sécurité sociale.

Retour en France et test PCR à Rome

Il faut un résultat négatif à un test PCR de moins de 72h pour les voyageurs de 11 ans et plus (le test antigénique n’est plus valable). En Italie on désigne aussi ce test comme test moléculaire (“test molecolare” en italien). Il existe de nombreuses structures où effectuer le test, parmi les établissements publics ou privés un peu partout, cliniques, hôpitaux, labos, pour environ 60€ par personne.
Généralement, il est possible de se faire tester très rapidement, en réservant 1 ou 2 jours à l’avance. (consultez la liste des centres sur https://www.salutelazio.it/strutture-private-autorizzate-test-molecolari, page de l’agence régionale de santé du Latium).

Il faut aussi remplir une déclaration sur l’honneur (attestant que vous ne présentez pas de symptômes d’infection à la COVID-19 ; vous n’avez pas été en contact à votre connaissance avec un cas confirmé de Covid-19 dans les 14 jours précédent votre voyage ; vous acceptez, si vous avez 11 ans ou plus, qu’un test ou un examen biologique de dépistage virologique de détection du SARS-Cov-2 puisse être réalisé à votre arrivée en France ; pour les mineurs cette déclaration peut être signée par le représentant légal).

Sources et informations complémentaires