campo dei fiori

Marché de Campo de’ Fiori

Autrefois un simple pré fleuri, qui a donné son nom de Campo de’ Fiori, jusqu’au XVe siècle y paissaient des animaux. Cette place est aujourd’hui un des lieux les plus pittoresques de la ville.
Située à proximité de la Place Farnèse, sur le chemin de la Place Navone, elle a gardé le charme de l’ancienne Rome, animée tous les matins par un marché sympathique avec ces étals en bois.
Le reste de la journée ses nombreux bars et terrasses font vivre la place. Le soir, de nombreux jeunes romains se retrouvent autour de la statue de Giordano Bruno, pour se détendre, parler, boire une bière, ou parler, …

Au XVe siècle l’ancien marché du Campidoglio (Piazza del Mercato, aujourd’hui d’Aracoeli) est déplacé Place Navone. Toute l’activité du quartier se développe, la place du Campo a été pavée et des auberges furent construites sur son pourtour. En 1869, le marché est déplacé ici. La place est aussi un lieu d’exécutions publiques.

En 1889, a été dressée au milieu de la place la statue du moine philosophe Giordano Bruno. Celui-ci, aux idées très libérales, fut brûlé sur le bûcher par l’église le 17 février 1600, condamné pour hérésie.
A diverses reprises, le Vatican tenta sans succès de renverser la statue.
La permanence de la statue, l’air impassible (immobile par définition), contraste avec l’animation de la place et toute l’agitation des passants, groupes de jeunes gens, et touristes.

Statue de Giordano Bruno

Statue de Giordano Bruno

Statue de Giordano Bruno

Érigée le 9 juin 1889, la statue est l’œuvre d’Ettore Ferrari. Ce projet, symbole anti-clérical, n’a pas été simple à réaliser dans le puissant environnement clérical à Rome. Proposé en 1876, c’est bien plus tard, en 1888 avec un nouveau conseil municipal, que la situation s’est débloquée. Cependant, même le Pape Léon XIII accusa cette œuvre de symbole de lutte contre la religion catholique.

Sur la base du monument, huit médaillons portent des effigies d’hérétiques célèbres, et des panneaux relatent des scènes de la vie de Giordano Bruno.
Une inscription de Giovanni Bovio dit : “Pour Bruno qui a deviné le siècle, ici le bûcher brûla“.

Une fontaine se trouvait à la place de la statue, appelée « la Terrina », dessinée par Giacomo della Porta en 1590. Elle ressemblait à une soupière, formée d’un bassin ovale en marbre recouvert d’un couvercle incurvé avec une boule au milieu. Elle était aussi décorée de dauphins en bronze. Une inscription avec la date 1622 dit « Aime Dieu et ne faillis pas. Fais le bien et parle ». Démontée pour ériger la statue, elle fut remontée en 1924 et placée sur la Piazza della Chiesa Nuova.
La même année a été réalisée la fontaine actuelle qui est placée sur un côté du Campo, inspirée de la Terrina. De dimensions similaires à l’ancienne, avec son bassin ovale, elle a au lieu du “couvercle”, un autre petit bassin élevé au centre.

Carte et adresse

Adresse : Piazza Campo de' Fiori, 00186 Roma RM


Informations

Piazza Campo de’ Fiori
00186 Roma
Le marché du Campo se tient du lundi au samedi, de 7h à 14h

Sources et liens pour en savoir plus

Photos de Campo de’ Fiori

campo dei fiori romecampo dei fioriVers 13h, après le marché

campo dei fioricampo romaVers 23h, vendredi

campo dei fiori à romecampo dei fiori à romeplace campo dei fiori place campo dei fiori
campo dei fiori à rome
campo dei fiori à romecampo dei fiori à romeCampo dei Fiori - RomeCampo dei Fiori - RomeCampo dei Fiori - Rome

Statue de Giordano Bruno

place campo dei fiori place campo dei fiori statue de giordano brunogiordano brunogiordano bruno