chiesa nuova

Façade

La Chiesa Nuova, appelée aussi Santa Maria in Vallicella, fut construite au XVIe siècle, d’après l’inspiration de Philippe Néri (Filippo Neri en italien), une importante figure de la contre-réforme. C’est le fondateur de l’ordre des Oratoriens, la Confrérie des Pèlerins et des Convalescents, dont la fonction est d’aider les pèlerins nécessiteux qui venaient à Rome.
En reconnaissance de son travail, Grégoire XIII donna l’église de Santa Maria in Vallicella (déjà documentée depuis le XIIe siècle) à Philippe Néri.

La reconstruction de l’église (qui fut appelée dès lors Chiesa Nuova), débuta en 1575 par Pietro Bartolini de Città di Castello. Elle continua en 1583 avec Martino Longhi l’Ancien. L’église a été consacrée en 1599, et la façade achevée au début du XVIIe. Cette dernière, sur le modèle de l’église du Gesù, présente deux niveaux avec des piliers corinthiens en relief. Sur les côtés il y a deux niches avec des statues de Saint Jérôme et de Saint Grégoire le Grand.

L’intérieur, à trois nefs et à plafond voûté, présente une grande salle centrale flanquée de chapelles communicantes. Dans la nef principale, le plafond, le dôme, et l’abside sont ornés des fresques de Pietro da Cortona (1664) : sur la voûte la Madone et saint Philippe Néri, dans l’abside l’assomption de la Vierge parmi les anges et les saints, sur la coupole le Triomphe de la Trinité.
L’autel est décoré du chef-d’œuvre de Rubens, la Madonna Vallicelliana (1608). Deux autres toiles de Rubens représentent les Saint Grégoire le grand, Papias et saint Maur et Sainte Flavie Domitille, saint Nérée et saint Achille (1608). C’est la seule église de Rome qui a conservé des toiles du maître.
A gauche du chancel se trouve la chapelle dédiée à San Filippo Neri, riche en marbres précieux, pierreries et nacre.
La sacristie, construite en 1629, conserve des œuvres de Pietro da Cortona, Alessandro Algardi, Guido Reni, Guercino.

Palais et oratoire des Philippins

L’oratoire, à gauche de l’église, et le Palazzo dei Filippini (Palais des Philippins) adjacent, furent dessinés par Francesco Borromini.
Seulement une petite partie du bâtiment reste occupée par les frères de la congrégation des Philippins, l’essentiel abrite désormais des bibliothèques et des sociétés savantes, dont la Biblioteca Vallicelliana, spécialisée dans l’histoire de Rome et qui conserve 84.000 volumes, des archives municipales, etc (lire Palais et Oratoire des Philippins)

Carte et adresse

Adresse : Via del Governo Vecchio, 134, 00186 Roma RM, Italie


Informations

Chiesa Santa Maria in Vallicella, Chiesa Nuova
Via del Governo Vecchio, 134, 00186 Roma
Horaires d’ouverture
7h30 – 12h / 16h30 – 19h30

Sources et liens pour en savoir plus