la louve allaitant Remus et Romulus

La louve allaitant Remus et Romulus

Après la destruction de Troie, des rescapés prirent la mer à la recherche d’une nouvelle terre. Parmi ces réfugiés , Énée, fils de la déesse Vénus et du troyen Anchise, père d’Ascagne qui l’accompagne, le fruit de son union avec la fille de Priam, l’ancien Roi de Troyes.

Après de nombreuses haltes en méditerranée, dont un passage à Carthage, Énée et ses compagnons remontèrent le Tibre jusqu’au lieu où se cache Saturne, père de Jupiter.

Le roi Latinius, descendant de Saturne, accueillit Enée et lui offrit la main de sa fille Lavinia. Mais cette dernière était promise à Turnus qui déclara alors la guerre au Roi Latinius. Le camp d’Énée en sortit vainqueur.

Énée succèda alors au Roi Latinius qui périt dans la bataille. Il fonda une nouvelle cité, Lavinium, en l’honneur de son épouse. Son peuple fut désigné sous la nom de Latins.

A la mort d’Énée, son fils Ascagne qui n’aimait pas la ville de Lavinium s’exila et fonda sa propre cité : Albe la Longue.
Cette ville devint vite la plus puissante de la région et la dynastie d’Ascagne règna pendant dix générations, jusqu’à celle de Proca dont les héritiers Numitor et Amulius se disputèrent la succession.

Remus et Romulus recueillis par Faustulis

Remus et Romulus recueillis par Faustulis

Le cadet des héritiers, Amulius, destitua son frère pour prétendre au trône, il tua le fils de Numitor, et enleva sa fille, Rhéa Silvia la vouant au culte de Vesta, lui imposant célibat et ascétisme.

Mais le dieu Mars intervint, il donna deux jumeaux à Rhéa Silvia : Remus et Romulus.
A leur naissance, Amulius les jetta dans le Tibre, le fleuve les porta miraculeusement sains et saufs au pied du mont Palatin, sous un figuier.

Une louve les sauva d’une mort certaine, les protégeant dans une grotte et les nourrissant de son propre lait.
Un berger qui passa par là, Faustulus, pris en charge les enfants.

Une fois adultes, les jumeaux apprirent la vérité de leur naissance. Ils tuèrent Amulius et rétablirent Numitor.

dispute entre romulus et tatius

Hersilie séparant Romulus et Tatius

Les deux frères voulurent à leur tour fonder leur propre cité, et c’est au pied du mont Palatin, là où ils furent sauvés par la louve, qu’ils décidèrent de la bâtir.
Pour désigner le Roi, ils s’en remirent aux dieux qui choisirent Romulus par le présage qu’ils discernèrent dans le vol d’un oiseau.

Romulus traça alors le sillon de l’enceinte sacrée à l’intérieur de laquelle la ville devait se développer. Mais lors d’une dispute, Remus défia son frère en franchissant le sillon, ne respectant pas son caractère sacré, alors Romulus le tua.

Romulus devint alors le premier Roi de Rome.

 

Articles sur le Palatin

  • Le Palatin Le Palatin La colline du Palatin, une des sept collines traditionnelles de Rome, est un des plus anciens sites de la ville. Haute de 70 mètres, elle donne d’un coté sur le Forum Romain et de l’autre sur le Cirque Maxime. Elle est devenue un grand musée ...
  • Parcours et photos du Palatin Parcours et photos du Palatin Vue sur le flan sud du Palatin depuis l’autre coté du Cirque Maxime ...
  • La fondation légendaire de Rome La fondation légendaire de Rome
  • Grotte sacrée de Rémus et Romulus Le mardi 20 novembre 2007 des archéologues italiens ont annoncé avoir découvert une grotte qui serait celle où selon la légende, les jumeaux Romulus et Remus auraient été sauvés par une louve. A l’âge adulte ils fondèrent Rome. La cavité souterraine voûtée est ornée de coquillages ...