monnaie romaine ostie néron

monnaie romaine ostie néron

Une ancienne histoire, racontée par Tite-Live, attribue la fondation de la ville, probablement liée à l’exploitation des marais salants de la zone, au quatrième roi de Rome Anco Marcio.
Cependant, les premiers vestiges connus datent du IVe siècle avant J.-C., avec un « castrum », de type camp militaire, que l’on reconnaît au centre d’Ostie. C’était la plus ancienne colonie romaine, avec 300 citoyens recensés.
Ce premier centre de forme rectangulaire avait un mur d’enceinte. Les routes qui s’y croisaient perpendiculairement furent conservées au centre de la cité sous l’empire.

La ville se développe rapidement à l’époque de Sylla (fin du IIe-début du Ier siècle av. J.-C.) avec un nouveau mur beaucoup plus large.
Sous Auguste, des monuments sont édifiés, dont le théâtre et la grande place (des corporations).
Sous Tibère ou Caligula, la ville est approvisionnée par un aqueduc et de thermes sont bâtis.

L’empereur Claude (41-54 après JC) construisit un premier port au nord de l’embouchure du Tibre. Là arrivaient des marchandises de l’ensemble de l’Empire qui remontaient le Tibre jusqu’à Rome sur de plus petits bateaux.
C’est au IIe siècle qu’Ostie a atteint son plus grand développement, sous Trajan et Hadrien.
Trajan construisit un nouveau port, mieux protégé que celui de Claude, pour répondre aux besoins de Rome. L’activité commerciale décupla dans la ville.

Carte des ruines en 1582
Carte des ruines en 1582

A cette époque ont été édifiés la Curie, la basilique du Forum, de grands entrepôts, des bains, et beaucoup de maisons.
Avec Hadrien (117-138 après J.-C.), est développée la Piazza del Foro avec le grand Capitole. Des quartiers furent construits, dont celui des entrepôts près du Tibre, les thermes de Neptune.
De nombreux sanctuaires sont construits, avec notamment la diffusion de cultes venus de la partie orientale de l’Empire.

Au milieu du IIIe siècle, une crise entraîna l’abandon de certains bâtiments publics. Après une certaine reprise vers la fin du IVe siècle, le déclin s’intensifia au Ve siècle.

Avec l’invasion vandale de l’an 455, la ville se dépeupla grandement. Il semble que l’abandon se fit ensuite progressivement jusqu’à vider définitivement la ville au IXe siècle.

Articles sur Ostie

  • Ostie antique
    Ostie antique est un site archéologique passionnant à près de 20km de Rome et dont la visite est plus que ...
  • Comment rejoindre Ostie
    En voiture Les vestiges d’Ostia Antica sont le long de la route dite Via dei Romagnoli. Le plus simple est d’emprunter la ...
  • Histoire d’Ostie
    Une ancienne histoire, racontée par Tite-Live, attribue la fondation de la ville, probablement liée à l’exploitation des marais salants de ...
  • Visite et photos d’Ostie antique
    Place des Corporations Les mosaïques des boutiques au sol du pourtour de la place représentent l’activité des armateurs et des marchands ...