L’église de Sant’Eligio degli Orefici se situe dans le Rione Regola, dans une rue perpendiculaire à la via Giulia, proche du Tibre.

Histoire et visite

Elle a été construite entre 1509 et 1575 par la Guilde des Orfèvres, dédiée à leur saint patron Eligius, à côté du bâtiment qui abrite encore le Nobil Collegio des orfèvres de Rome, sur une conception initiale de Raphaël, à laquelle contribuèrent par la suite Baldassarre Peruzzi (dont le dôme) et da Sangallo.
Outre son travail sur la basilique Saint-Pierre, c’est la seule église de Rome qui, bien que partiellement, peut être attribuée à Raphaël. On peut y remarquer l’influence de Bramante, un maitre de Raphaël.
Des inondations du Tibre ont conduit à plusieurs rénovations.
La façade s’est effondrée en 1601 et a été reconstruite en 1620 par Giovanni Maria Bonazzini en suivant une conception de Flaminio Ponzio.

L’intérieur est en forme de croix grecque, avec un dôme hémisphérique sur tambour attribué à Baldassarre Peruzzi.
Dans l’abside, les fresques sont de Matteo da Lecce et de Taddeo Zuccari.
Dans les autels latéraux on trouve une Nativité de Giovanni de Vecchi et une Adoration des Mages de Giovanni Francesco Romanelli.
La tombe de Giovanni di Giardini Forlì, académicien de San Luca, orfèvre du palais apostolique a été placée ici en 1722, depuis l’église voisine de Santa Maria dell’Orazione e Morte.
En 1730, une copie de la plaque en mémoire de Bernardino Passeri a été installée ici. C’était un orfèvre romain, un des fondateurs de la guilde, mort en combattant avec Lanzichenecchi au Borgo en 1527, lors du sac de Rome (l’original se trouve via dei Penitenzieri).

Carte et adresse

Adresse : Via di Sant'Eligio, 9, 00186 Roma RM, Italie


Informations

Horaires d’ouverture
Du lundi au vendredi : 9h30 – 13h

Sources et liens pour en savoir plus :