sant ignazio di loyola

L’entrée au Paradis de Saint-Ignace (Andrea Pozzo)

Dédiée à Saint Ignace de Loyola, la deuxième église jésuite de Rome (après Gesù) est d’un style fortement baroque. La place du même nom est une œuvre théâtrale rococo de Filippo Raguzzini (1728, voir Place Sant’Ignazio)
L’église fut construite en 1626 par le cardinal Ludovico Ludovisi, neveu du pape Grégoire XV, pour célébrer la canonisation d’Ignace, fondateur de l’ordre jésuite.

Dessinée par Carlo Maderno, sa construction fut exécutée par Orazio Grassi, mathématicien jésuite.

Visite et description

La façade imposante, est inspirée de celle de l’église de Jésus (Gesù), avec deux étages, piliers et colonnes corinthiennes décoratives, une grande fenêtre au centre qui éclaire la nef.

L’intérieur en croix latine, long de 81 mètres, a une nef flanquée de trois chapelles communicantes de chaque côté. Elles sont décorées avec de nombreux marbres polychromes et de stucs.

Andrea Pozzo, frère jésuite, a peint la splendide fresque (1685) en trompe-l’oeil sur le plafond quasiment plat de la grande voûte de la nef, qui représente l’entrée au Paradis de Saint-Ignace, et une allégorie de l’œuvre missionnaire des Jésuites. Le Christ et la Vierge Marie accueillent Ignace, entouré par des allégories des quatre continents transfigurés grâce à leur conversion due aux missionnaires jésuites. Il est aussi entouré par d’autres saints jésuites.
La fresque s’étend sur 36 par 16 mètres. Il faut se placer dans le cercle de marbre le plus à l’est pour en apprécier le mieux ses perspectives (c’est en effet une anamorphose, parfaitement visible que depuis une direction donnée).

trompe l'oeil sant ignazio di loyola à rome : fausse coupole

Trompe l’œil du dôme

Du même artiste, il y a le très réussi trompe-l’œil d’un faux dôme, à l’intersection du transept.
La peinture originale, achevée en 1685, a été détruite par le feu, mais elle fut fidèlement reproduite en 1823 par Francesco Manno.
Cette peinture remplaça une coupole que les religieuses voisines ne voulaient pas pour ne pas faire de l’ombre à leur jardin. D’autres sources indiquent plutôt un manque de moyens financiers.
Andrea Pozzo était un grand spécialiste des peintures donnant l’illusion d’éléments architecturaux.
Dans l’abside, il a aussi représenté des scènes de la vie de saint Ignace, dont la Défense de Pampelune où il fut blessé, sa vision à La Storta qui décida de sa vocation, l’accueil de François Borgia, et l’envoi de François Xavier dans les Indes.

Dans la seconde chapelle du mur ouest, Francesco Trevisani a peint une représentation de la mort de Joseph (1713).

Les très belles chapelles des transepts furent aussi réalisées par Andrea Pozzo.
Dans l’autel du transept droit, d’Andrea Pozzo, un tableau de marbre représentant La Gloire de saint Louis de Gonzague, sculpté par Pierre Le Gros (1698).
A droite du chancel, dans la chapelle Ludovisi, on peut admirer le tombeau du pape Grégoire XV, de la fin du XVIIe siècle, par Pierre le Gros, et quatre statues des vertus de Camillo Rusconi.
Une statue géante de saint Ignace, sculptée par Camillo Rusconi (1728), se trouve à gauche.

Carte et adresse

Adresse : Via del Caravita, 8a, 00186 Roma RM, Italie


Informations

Chiesa di Sant’Ignazio di Loyola
Via del Caravita, 8a, 00186 Roma
Horaires d’ouverture
Lundi au samedi : 7h30 – 19h00 (dernière entrée 18h50)

Dimanche et jours fériés : 9h00 – 19h00 (dernière entrée 18h50)

Sources et liens pour en savoir plus

Galerie photos

église sant ignazio di loyola - rome
Façade extérieure

sant ignazio di loyola - romesant ignazio di loyola - romesant ignazio di loyola - rome
Nef et chœur

église saint-ignace de loyolaéglise saint-ignace de loyolaéglise saint-ignace de loyola
église saint-ignace de loyolaéglise saint-ignace de loyolaéglise saint-ignace de loyola
sant ignazio di loyola - romeéglise saint-ignace de loyola
Fresque d’Andrea Pozzo : l’entrée au Paradis de Saint-Ignace

trompe l'oeil sant ignazio di loyola à rome : fausse coupoleéglise saint-ignace de loyolaéglise saint-ignace de loyola
Fausse coupole en trompe l’œil du père Andrea Pozzo

église saint-ignace de loyolasant ignazio di loyolaéglise saint-ignace de loyola Annonciation (1750), de Della Valle

sant ignazio di loyola - rome église sant ignazio di loyola - rome
sant ignazio di loyola - rome Chapelle Ludovisi, tombe de Grégoire XV
sant ignazio di loyola - rome
sant ignazio di loyola - rome Chapelle Sacripante, dédiée à Saint Joseph, toile du il Transito di San Giuseppe de Francesco Trevisani
sant ignazio di loyola - romesant ignazio di loyola - rome sant ignazio di loyola - rome