fontaine saint-roch à romeL’église de Saint-Roch (San Rocco) à Rome, du XVIIe siècle, se situe sur le Champ de Mars, près du Tibre.

L’église est née en 1499 grâce à l’initiative de la “Confrérie de Saint Roch”, dédiée à Saint Roch de Montpellier. Pour aider les malades de la peste à l’initiative des bateliers et les hôtes qui vivaient près du Tibre, la construction d’un hôpital près de San Martino fut autorisée. Cet endroit était proche de l’ancien port fluvial de la Ripetta.

La zone fut transformée en 1890 avec la démolition de la Ripetta en raison de la canalisation du Tibre et de la construction du Pont Cavour. Puis le quartier fut radicalement rénové entre 1934 et 1938, avec notamment la démolition de l’hôpital.

Sur le côté droit de l’église, est placé depuis 1821 une colonne en relief qui mesure la hauteur de la crue du Tibre, l’hydromètre Ripetta. En 1598, un record de 4 mètres au-dessus du niveau actuel des rues a été enregistré.

La décoration intérieure de l’église fut complétée en partie par Baldassarre Peruzzi et la façade garnie de fresques des histoires de Saint-Roch par Avanzino Nucci.

La façade néoclassique fut construite par Giuseppe Valadier en 1832. Sur le portail d’entrée se trouve le blason du pape Grégoire XVI.

En 1645, fut redécouverte une ancienne fresque de la Madone, auparavant considérée comme miraculeuse,
Parmi les peintures de l’intérieur, citons la Vierge à l’Enfant avec saint Roch et saint Antoine de Baldassare Peruzzi, restaurée par Giovan Battista vers 1660 suite à des inondations, et la grande peinture de Saint Roch en gloire de Brandi (1674), située sur l’autel principal.

saint roch - san roccosaint roch - san rocco

Carte et adresse

Adresse : Largo S. Rocco, 1, 00186 Roma RM, Italie


Informations

Horaires jours de semaine : 7h – 9h / 16h30 – 20h
Horaires dimanches et jours fériés : 8h30 – 16h / 16h30 – 20h

Sources et liens pour en savoir plus :