Place des Chevaliers de Malte

Place des Chevaliers de Malte

La Place des Chevaliers de Malte (Piazza dei Cavalieri di Malta), à l’aspect évidé, est entourée par des arbres et par un mur décoré d’obélisques et de trophées militaires. Elle a été conçue en 1765 par Giovan Battista Piranesi, à la commande du neveu du pape Clément XIII, Giovanni Battista Rezzonico, prieur des Chevaliers de Malte (ce qui est mentionné sur une inscription encadrée de deux petits obélisques).

Une perspective populaire peut s’observer à travers la serrure de la porte menant au Grand Prieuré de l’Ordre de Malte, au numéro 3 (là où des gens font généralement la queue). On y voit le dôme de Saint-Pierre au centre d’une perspective créée par la galerie formée par une allée d’arbres et de plantes, taillés spécialement pour cet effet.
Le complexe religieux a été construit en 939 en tant que monastère bénédictin, avec une église dédiée à Saint Basile. Vers la fin du XIIe siècle, les Templiers deviennent propriétaires du monastère. Ces moines guerriers avaient comme première mission de sécuriser le trajet des pèlerins en Terre Sainte, où ils y combattaient les musulmans. Avec la suppression de l’Ordre des Templiers, ce sont les Chevaliers de Rhodes qui s’y installèrent (dont le rôle était d’assister les pèlerins se rendant en Terre Sainte). Leur nom changea en Chevaliers de Malte au XVIe siècle.

prieuré de Malte - colline de l'Aventin

La porte de la serrure avec la perspective

Giovan Battista Piranesi a aussi conçu la nouvelle façade de l’église Saint-Basile, rebaptisée Santa Maria del Priorato. Sur celle-ci, deux paires de pilastres cannelés, décorés d’épées en relief, soutiennent des chapiteaux avec les armoiries de Rezzonico. Une croix de Malte domine le grand tympan qui porte les armoiries de l’Ordre. L’intérieur abrite des tombes, dont celle de l’humaniste Baldassarre Spinelli dans un sarcophage romain du IIIe siècle après J.-C., ou celle de G.B. Piranesi où sa statue le représente avec une toge romaine.

Piranesi, apparemment admirateur de l’Ordre des Templiers, aurait disséminé de nombreux symboles et références dans l’architecture et la décoration de la place. Ces aménagements seraient inspirés de la légende qui raconte que la colline de l’Aventin était pour les Templiers un navire sacré, près à mettre les amarres pour la Terre Sainte. Le sud de la colline serait la proue de la nef, et divers éléments architecturaux de la Place et du Prieuré symboliseraient des parties du navire.
Sur les obélisques de la place, des symboles de type ésotériques ont été interprétés par certain, dont des franc-maçons, comme des messages destinés à ceux qui savent les déchiffrer.

Carte et adresse

Adresse : Piazza Dei Cavalieri Di Malta, 00153 Roma


Informations

Piazza dei Cavalieri di Malta

Sources et liens