Après l’usage de pistes, Rome décida de construire des voies, de véritables routes. Leur rôle fut important lors de l’expansion de la ville et de l’empire, pour des fins économiques et militaires.
La première de ces routes relia Rome à Capoue, c’est la voie Appienne, dont la construction commença en l’an 312 avant notre ère.

carte des voies romaines à Rome Voies romaines à Rome

Les principales voies partant de Rome :

  • Via Appia : Capoue (-312) puis Bénévent, Brindisi et Tarente (-264)
  • Via Ostiense : Ostia
  • Via Aurelia (-241) : Volterra, Pise. Puis, Lucques, la Ligurie, Marseilles
  • Via Tiburtina : Tivoli (Tibur)
  • Via Flaminia : Rimini (-220)
  • Via Cassia : Toscane
  • Via Portuense : Port de Clodius (fin Ier ap-JC)
  • Via Tuscolana
  • Via Prenestina
  • Via Nomentana
  • Via Cornelia
  • Via Salaria : Vers la Mer Adriatique par les Marches

borne romaine - borne milliaire Borne : premier mille de la via Prenestina (musées du Capitole)

Voir aussi :

voie romaine
Voie romaine (Voie Apienne)

Articles sur les voies romaines

  • Les voies romaines Contexte des débuts de la République Romaine Les débuts de Rome furent guidés par le besoin d’assurer leur propre survie, les premiers légionnaires sont des « paysans-soldats », ...
  • Via Appia Antica L’Appia Antica reliait Rome, capitale de l’Empire, à Brindisi, le plus important port pour le commerce avec la Grèce et l’Orient. Ce fut ...