Ponte Fabricio, Ettore Roesler Franz (environ 1896)

Ponte Fabricio, Ettore Roesler Franz (environ 1896)

Le pont Fabricius (Fabricio en italien) est le pont romain le mieux conservé de Rome, construit en 62 avant J.-C. pour remplacer un ancien pont en bois.
Il permettait de rejoindre l’île qui abritait depuis 291 avant notre ère le temple d’Esculape.
Quatre exemplaire d’une même épigraphe sont gravées sur la voûte des arches, indiquant le nom du constructeur du pont : L(ucius) Fabricius […] Cur (ator) via (rum)

Après deux importantes inondations, le pont est restauré en 21 et 22 avant J.-C, par M. Lollio et Q. Lepido comme en témoignent deux inscriptions gravées sous les épigraphes de Fabricius.
Régulièrement entretenu, il est restauré sous la papauté d’Eugène IV en 1447, puis en 1679 sous Innocent XI où il est consolidé et dont les parapets sont reconstruits (comme une inscription le mentionne).

Pont Fabricius et ghetto

Pont Fabricio et ghetto

Le pont est formé de deux arches principales, encadrant l’ouverture centrale qui sert à soulager de la pression du fleuve. Sa longueur est de 62 mètres, la largeur de 5,50 m. Il est construit en ciment, avec de la pierre de gabina et du tuf, recouvert de dalles de travertin. Les briques sont plus récentes.

Lors des aménagements des quais de la fin du XIXe siècle, deux petites arches d’accès ont été effacées.
On peut voir les restes de cet ancien accotement du pont dans les caves du restaurant Sora Lella et de l’Antico Caffè dell’Isola.
Le parapet est décoré avec deux hermès antiques en marbre à quatre visages, placés ici peut-être au XVIIe siècle.

Pont Fabricius dans l'art

1 oeuvre(s) de Pont Fabricius ont été trouvées dans la base. Pour les voir toutes allez sur ce lien.
Cliquez pour voir davantage de tableaux et d'artistes sur Pont Fabricius à Rome

Carte et adresse

Adresse : Ponte Fabricio, 00186 Roma