Ponte Rotto

Ponte Rotto

Le Pont Æmilius, aujourd’hui désigné aussi sous le nom de Ponte Rotto (Pont cassé en français) date probablement du milieu du IIIe siècle avant notre ère, d’après des références à des textes de Tite-Live et de Plutarque, ainsi qu’à des monnaies de l’époque. C’est le plus vieux pont en pierre de Rome. Il se trouve un peu plus au nord du premier pont de Rome, le pont Sublicius, disparu, qui reliait directement le Forum Boarium au Trastevere puis à la Via Aurelia.
A l’origine, les sept piles en pierre soutenaient un tablier en bois large de 8 mètres. Il fut reconstruit entre 179 et 142 avant J.-C., avec des voûtes maçonnées pour remplacer le tablier.
En 222 après J.-C., le corps de l’empereur Héliogabale, de triste notoriété, fut jeté dans le Tibre depuis le pont.

Après plusieurs crues, les arches furent reconstruites en 1552. Mais une autre crue emporte de nouveau deux arches en 1557. Elles sont reconstruites, mais la moitié du pont est détruite par la grande crue de 1598. Dès lors, il ne resta que le partie occidentale. Depuis, il n’a jamais été réparé. Mais au XIXe siècle une passerelle suspendue complétait le pont. Finalement, lors de la construction du pont Palatino, les deux arches qui donnaient sur la rive droite sont détruites. Il ne subsiste qu’une seule arche, avec les piles de l’époque romaine.

Pont rompuPonte RottoPonte RottoPont cassé à rome

Ponte Rotto dans l'art

21 oeuvre(s) de Ponte Rotto ont été trouvées dans la base. Pour les voir toutes allez sur ce lien.
Cliquez pour voir davantage de tableaux et d'artistes sur Ponte Rotto à Rome

Carte et adresse

Adresse : Via di Ponte Rotto, 00186 Roma RM, Italie

Informations

Ponte Rotto (Ponte Emilio)
Lungotevere dei Pierleoni

Sources et liens