Skip to main content
Rome-Roma > Quartiers de Rome > Quartiers centraux de Rome > Espagne et Villa Borghese > Sallustiano et Ludovisi

Quartier : Sallustiano et Ludovisi

Les Rioni Ludovisi et Sallustiano s’étendent à l’est de la Place d’Espagne, à partir de la Place Barberini. Le premier est traversé par la célèbre artère de la Via Veneto, avenue réputée pour ses établissements de luxe, hôtels et discothèques. Dans Salustiano, peu touristique, on peut voir des vestiges des jardins de Salluste, très étendus dans l’antiquité.

Porta Pia

Porta Pia

La porta Pia a été construite entre 1561 et 1565 dans le mur d’Aurélien par le Pape Pie IV pour remplacer la Porta Nomentana, compte tenu des modifications urbaines du quartier.Elle est située entre la Porta Nomentana (aujourd’hui condamnée) et la Porta Salaria, au bout de la Strada Pia (correspondant à l’antique Alta Semita) Sa […]

Porta Salaria

Porta Salaria

La Porta Salaria, aujourd’hui en grande partie détruite, était le point d’entrée à Rome de la Via Salaria. Elle fut construite en 275 de notre ère. L’adjectif Salaria est issu de l’important commerce de sel qui transitait par ici, empruntant la Via Salaria pour traverser les Monts Sabins avant de rejoindre la Mer Adriatique.Plus précisément, […]

Via Veneto

Via Veneto

La Via Vittorio Veneto est une des célèbres artères de Rome qui s’étend de la Piazza Barberini jusqu’à la Porta Pinciana proche de la Villa Borghese.Elle e été dessinée à la fin du XIXe siècle, dédicacée à la Bataille de Vittorio Veneto I, victoire italienne de la fin de la Première Guerre mondiale contre l’Autriche-Hongrie.Pendant […]

Visite de Sallustiano et Ludovisi

Visite de Sallustiano et Ludovisi

Horti Sallustiani Au milieu du Rione Sallustiano de Rome, se trouvent les vestiges des Jardins de Salluste (Les Horti Sallustiani), dont il ne subsiste qu’un pavillon en briques, remontant à la République romaine, au Ier siècle avant J.-C.Ces jardins étaient particulièrement riches et vastes, s’étendant sur l’ensemble du Rione actuel. On y retrouva l’obélisque Sallustiano […]