statue de saint sébastien

Statue de Saint Sébastien, déssinée par le Bernin, réalisée par Giorgetti

Au troisième mile de la Via Appia Antica, cette basilique est dédiée à Saint-Sébastien, un saint populaire du IIIe siècle originaire, de Narbonne en Gaule.

Histoire

Selon la tradition chrétienne, les corps de Pierre et Paul auraient été temporairement conservés en ce lieu pendant les persécutions.
Dans des sources antiques, l’endroit était qualifié de « ad catacumbas », peut-être du grec signifiant “fosses” et dont dériverait le terme de catacombes.
L’église se situe de fait à l’entrée du plus vaste des cimetières paléochrétiens de Rome.

Elle à été édifiée à partir du début du IVe siècle, avec une nef qui était pavée de tombes. Au IXe siècle le corps de Saint Sébastien est déplacé à Saint-Pierre en raison de la crainte des raids de Sarrasins. Il retourna ici en 1218 sous le pape Honorius III Savelli.

Basilique et catacombes de Saint-Sébastien

Plafond en bois du 17e

Description et œuvres

L’aspect actuel de l’édifice remonte aux débuts du XVIIe siècle, avec des travaux de Flaminio Ponzio à l’initiative du cardinal Scipione Borghese.
Giovanni Vesanzio est l’architecte de la façade (1613). Celle-ci se caractérise par les doubles colonnes ioniques du portique supportant les trois arches.

Basilique et catacombes de Saint-Sébastien  via appia

Chapelle

L’intérieur avec sa nef unique se distingue par le plafond en bois également de Vesanzio. Les armoiries (du cardinal Borghese et de Gregorio XVI Cappellari) y ont été ajoutées au XIXe siècle lors de la restauration de l’église.
La chapelle Saint Sébastien, créée par Ciro Ferri en 1672, conserve sous l’autel une statue du saint, chef-d’œuvre d’Antonio Giorgetti, dessinée par Le Bernin.
La chapelle Albani (ou du Saint-Sacrement) date du début du XVIIIe siècle.
La chapelle des reliques conserve des empreintes de pied qui étaient attribuées au Christ, une des flèches reçues par Saint-Sébastien et la colonne de son martyre.

Un ancien escalier descend dans les vastes catacombes de Saint Sébastien.

Lire aussi

Villas romaines sous la basilique

Ces deux édifices romains ont été découvert en 1915 sous l’église. Elles sont respectivement désignées comme Villa Grande (IIe siècle après J.-C.) et Villa Piccola (IVe siècle après J.-C.), et conservent des fresques exceptionnelles.
Dans la plus grande, les cinq salles conservent leur pavement de mosaïques et des peintures murales exceptionnellement bien conservées, dont un paysage maritime du IIe siècle après J.-C. Alors que la Villa Piccola conserve des peintures décoratives stylées avec des motifs raffinés.

Carte et adresse

Adresse : Via Appia Antica, 136, 00179 Roma RM


Informations

Basilica di San Sebastiano fuori le Mura
Via Appia Antica, 136, 00179 Roma RM
Horaires d’ouverture de la basilique
8h00 – 13h00 / 14h00 – 17h30
Villas romaines sous la basilique
Elles se visitent sur réservation uniquement (voir le site officiel), pour les groupes, en réservant au moins une semaine à l’avance.
Billet tarif plein adulte : 12,00 € / Gratuit jusqu’à 10 ans

Sources et liens pour en savoir plus :