Rome Roma
Voyage, visite et culture à Rome
Version française Rome Roma
Partagez cette page

Rome Roma
Photos de Rome
Monuments de Rome
Plan de Rome
Quartiers de Rome
Hôtels à Rome
Tourisme à Rome et informations
Rome antique
fêtes et manifestations




 
Thèmes apparentés : Sites et Monuments | CARTE des SITES | Quartier NAVONE | Eglises de Rome

Eglise Sant Agostino

Eglise Saint Augustin




église sant Agostino

carte rome - Sant Agostino


Façade XVe renaissance sant agostinoLa basilique Sant'Agostino in Campo Marzio (basilique Saint-Augustin) a été construite à la fin du XVe siècle sur un édifice plus ancien, dans le rione de Campo Marzio, à proximité de la Place Navone.
La mère de Saint Augustin (Thagaste 354 – Hippone 430), Sainte Monique (Thagaste 331 – Ostie 387), y est inhumée.
L'ancienne Via Recta (devenue la Via dei Coronari), en face de l'église, était au moyen-âge, une des principales voies pour les pèlerins se rendant à la Basilique Saint-Pierre.

La façade est construite en 1483 par Giacomo di Pietrasanta, à l'aide de pierres du Colisée. C'est une des plus anciennes de la renaissance.
Dans la première chapelle du côté gauche, se trouve la Madonna di Loreto (ou Madonna dei Pellegrini), l'une des plus belles œuvres du Caravage (1604).
Sur le troisième pilier de gauche, la très belle fresque de Raphaël, le Prophète Isaïe (1512), se trouve au dessus de la sculpture de Sainte Anne et la Vierge à l'enfant d'Andrea Sansovino.
L'autel a été remanié par le Bernin (les deux anges qui le surmontent, 1626-28, peut-être exécutés par un de ses élèves )
L'intérieur fut rénové en 1750 par Luigi Vanvitelli.

Historique

Le site était occupé par l'ancienne église Saint-Tryphone (San Trifone in Posterula), qui remonterait au VIIIème siècle et qui fut reconstruite en 1006 par Crescenzio, préfet de Rome. Le nom de posterula est issu des failles abusives que la population ouvrait dans les remparts pour accéder au Tibre.

En 1287, le pape Honorius IV confia l'église à l'Ordre de Saint-Augustin. En 1424, les reliques de Sainte-Monique, la mère d'Augustin, y furent transférées depuis une église d'Ostie.
Avec la construction de la basilique de Saint Augustin (1484), les Augustins s'y sont déplacés et ont laissé l'ancienne église, dans le complexe, à la confrérie du Saint Sacrement.
L'ancienne église a été détruite en 1746, lorsque Vanvitelli agrandit le couvent de Sant'Agostino.

La nouvelle église est commandée en 1296, par le pape Boniface VIII. Sa construction dura jusqu'en 1446. Mais trop petite et trop basse par rapport au Tibre, elle est reconstruite entre 1479 et 1483, sous Sixte IV, avec le financement de Guillaume d'Estouteville, archevêque de Rouen et chancelier papal, perpendiculairement à la précédente.

 

Description

sant agostinoLa façade, inspirée de l'église de Santa Maria Novella à Florence, a été conçue par Leon Battista Alberti et construite en 1483 par Jacopo da Pietrasanta en travertin issu du Colisée. Les deux rouleaux latéraux ont été ajoutés par Vanvitelli, qui entre 1746 et 1750 a aussi érigé le nouveau couvent et le cloître.

L'intérieur de la basilique comporte trois nefs, divisées par des piliers, avec dix chapelles latérales, transept et abside flanqués de quatre autres chapelles.

madone des pélerins, caravageC'est l'une des premières églises romaines construites pendant la Renaissance.
Elle conserve la peinture de la Madonna di Loreto (ou Madone des pèlerins, 1604-1606), l'un des chefs-d'œuvre les plus célèbres du Caravage, qui l'a offert à l'église en remerciement à l'asile accordé. L'artiste s'y était réfugié pour échapper à une arrestation après avoir blessé un notaire sur la place Navone, accusé par le peintre d'avoir trop sollicité son amante, Lena. Celle-ci serait représentée dans l'œuvre.
L'église conserve aussi une fresque célèbre du prophète Isaïe (1511-1512), œuvre de Raphaël. Dessous, la statue de Sainte Anne et de la Vierge à l'Enfant (1512) est d' Andrea Sansovino. Sur le mur d'en face, la Madonna del parto de Jacopo Sansovino est selon la tradition miraculeuse. La légende prétend qu'elle a été adaptée d'une effigie antique d'Agrippine tenant le petit Néron dans ses bras.
On trouve aussi une œuvre du Guerchin avec saint Augustin, Jean-Baptiste et Paul l'Ermite (Paul de Thèbes).
Le tabernacle en marbre du maître-autel, typiquement baroque, a été conçu par Orazio Torriani.

L'église abrite le tombeau de sainte Monique (331-387), mère de saint Augustin. S'y trouvent aussi ceux du poète Maffeo Vegio de Lodi (1407-1458), de Contessina de Médicis (1478-1515), l'avant-dernière fille de Laurent de Médicis, du cardinal et humaniste augustinien Giles de Viterbo (1469-1532) et du cardinal Girolamo Verallo (1497-1555).

La basilique était par le passé connue pour admettre des courtisanes à l'intérieur, dont les premiers bancs proches de l'entrée étaient réservés. Elle conserve d'ailleurs les tombeaux de certaines d'entre elles, dont celui de Fiammetta Michaelis (1465-1512), maîtresse de César Borgia (1475-1507), dont la maison se retrouve de nos jours sur la Piazza Fiammetta ; ou ceux de Julia Campana avec ses filles : Pénélope et Tullia d'Aragon (1510-1556).

Un premier orgue existait déjà en 1431, issu de l'ancienne église de Sant'Agostino, remplacé vers 1658, puis en 1682 à la suite d'un incendie, et de nouveau en 1838. Le dernier fut construit en 1905 par Carlo Vegezzi-Bossi, restauré dans les années 2000.
Situé sur la tribune des chantres en contre-façade, l'orgue dispose de trois claviers de 58 notes chacun, un pédalier à 30 marches et une transmission mécanique.

 
 

Photos de Sant'Agostino

Façade XVe renaissance sant agostino Façade XVe renaissance

Intérieur sant agostino Intérieur 18e

Madonna di Loreto, Le Caravage sant agostinoMadonna di Loreto, Le Caravage Madonna di Loreto, Le Caravage (1604)

Prophète Isaïe sant agostinoProphète Isaïe, Raphaël Le Prophète Isaïe (1512), Raphaël

Sainte Anne et la Madone à l'enfant - sant agostino Sainte Anne et la Madone à l'enfant (1521), Sansovino

Autel sant agostinoAutel revue par le Bernin Autel revu par le Bernin

sant agostinosant agostino

sant agostino

Chapelle Saint Thomas  sant agostinosant agostino Chapelle Saint Thomas Chapelle Saint Thomas

tombe de sainte monique - sant agostino Tombe de Sainte Monique


En savoir plus sur l'église de Sant Agostino : article Wikipédia

 





 
Accueil - Rome-Roma INFO : Voyage à Rome - Infos - Vatican - Photos - Plan de Rome - Carte des rues de Rome - Tableaux - Sites touristiques Rome - Rome antique - Histoire de Rome - Hôtels à Rome - Tourisme à Rome - Quartiers romains - Panthéon de Rome - Colisée - Forum romain - Saint Pierre de Rome - Liens

rome-roma
© rome-roma.net 2018 - Tous droits réservés, reproduction interdite
Contact - Confidentialité