santa maria in monticelli

La mosaïque de l’abside

L’église de Santa Maria in Monticelli, dont l’origine remonterait au VIe ou VIIe siècle, a probablement pris son nom d’une petite élévation sur laquelle elle a été construite pour la protéger des inondations du Tibre. “Monticelli” pouvant se traduire par Monticule en français.

Histoire

Le monticule sur laquelle elle a été bâtie est dû à la présence dans le sous-sol de l’ancien temple de Neptune, construit par l’architecte grec Hermodoros de Salamine (actif à Rome entre 146 et 102 avant J.-C.). C’était un temple sans podium, entouré de colonnes.
L’église a été restaurée ou reconstruite au début du XIIe siècle par Pascal II et consacrée par le pape Innocent II en 1143, comme le rappelle une plaque à l’intérieur. Le beau clocher roman date de cette époque.
A la demande du pape Clément XI, elle a été entièrement transformée en 1716 par Matteo Sassi, a qui l’on doit notamment la façade. Elle fut de nouveau restaurée en 1860 par Francesco Azzurri.
De nos jours, c’est le siège de la congrégations des Prêtres de la Doctrine chrétienne.

Description et visite

santa maria in monticelli

Intérieur de l’église

De l’église médiévale, il reste le chœur cosmatesque et ses colonnes, ainsi que le campanile à quatre étages. Ce dernier était à l’origine plus élevé, réduit au début du XVIIe siècle, probablement à cause d’un risque d’effondrement.
La façade baroque de Matteo Sassi (XVIIIe) comprend deux niveaux, avec des colonnades en saillie.

L’intérieur réaménagé aussi au XVIIIe siècle est formé par trois nefs avec trois chapelles de chaque côté.
Parmi les œuvres qu’elle abrite, mentionnons la deuxième chapelle à droite, où la fresque de la Flagellation est attribuée à Antonio Carracci (XVIe siècle). Dans la chapelle située en face un crucifix en bois du XIVe siècle est attribué à Pietro Cavallini.
Dans la troisième chapelle de gauche, est conservée une Vierge à l’Enfant de Sebastiano Conca.

Dans l’abside, un fragment d’une mosaïque du XIIe siècle représente la figure du Rédempteur, entouré d’une vigne en spirale qui sort d’une coupe.
Le maître-autel a une paire de colonnes corinthiennes en marbre blanc et marron. Le retable représente la Présentation de Marie au Temple, attribuée à un(e) certain(e) A. Bea (XXe siècle). Sur les côtés, les fresques des Saints Pierre et Paul sont d’Ercole Ruspi.

L’église conserve aussi la Madonna Auxilium Christianorum, un tableau réalisé en 1817, chargé d’histoire et vénéré par les romains.

Galerie photos

santa maria in monticellisanta maria in monticellisanta maria in monticellisanta maria in monticelli

santa maria in monticelli
Figure du Rédempteur (mosaïque du XIIe)

Santa Maria in Monticelli dans l'art

1 oeuvre(s) de Santa Maria in Monticelli ont été trouvées dans la base. Pour les voir toutes allez sur ce lien.
Cliquez pour voir davantage de tableaux et d'artistes sur Santa Maria in Monticelli à Rome


Carte et adresse

Adresse : Via di S. Maria in Monticelli, 29, 00186 Roma RM, Italie


Informations

Chiesa Santa Maria in Monticelli
Via di Santa Maria in Monticelli, 28
Horaires d’ouverture
07h00 – 12h45 / 15h30 – 19h30

Fermé en août

Sources et liens pour en savoir plus