Histoire

saints apotres de romeLa basilique des Saints-Apôtres fut fondée à l’époque byzantine, au VIe siècle par le pape Pélage Ier. Elle abrite les reliques des apôtres Philippe et Jacques. C’est la seule basilique de Rome qui n’a pas été construit sur des édifices romains préexistants.
Le modèle architectural de l’église primitive était celui de la basilique des Saints Apôtres de Constantinople (disparue, sur le site de l’actuelle mosquée Fatih à Istanbul).

Cette grande église ornée de mosaïques fut détruite en 1348 par un tremblement de terre.
Elle ne fut restaurée qu’au XVe, par Martin V de la famille Colonna. Le porche devant la façade fut érigé et l’abside de la basilique ornée d’une magnifique fresque de l’Ascension, peinte par Melozzo da Forli, et dont les perspectives sont remarquables. Depuis le XIXe siècle, les fragments de cette dernière sont désormais répartis entre le Vatican et le palais du Quirinal.

saints apotres de romeEn 1702, une rénovation intégrale de l’édifice fut commandée par Clément XI, avec la participation d’architectes comme Carlo Fontana, Ludovico Rusconi Sassi et Nicola Michetti.

Description et visite

Adjacent au palais Colonna, son porche du XVe siècle cache la façade néoclassique de Giuseppe Valadier.
Dans le narthex, une stèle funéraire de Giovanni Volpato fut gravée par Antonio Canova.
Une gravure de 1827 commémore le discours de Giovanni Torlonia : “JOHN DVX TORLONIA FRONTEM PERFECIT MDCCCXXVII AD”.

saints apotres de romeLes deux œuvres majeures de la basilique sont la magnifique fresque de la voute, le Triomphe de l’ Ordre Franciscain de Baciccio (1707) et le tombeau monumental du pape Clément XIV d’Antonio Canova (1787).
A l’intérieur, sont conservées des œuvres d’ Antoniazzo Romano, Benedetto Luti, Giuseppe Cades (l’extase de Saint-Joseph de Cupertino).
Le tombeau de Lorenzo Colonna, fut réalisé par Luigi Capponi.
Au dessus du presbytère, l’impressionnante scène illusionniste de la Chute des anges rebelles fut peinte par Giovanni Odazzi.
La voûte de la sacristie fut décorée par Sebastiano Ricci.
La vaste crypte sous le maître-autel a été construite en 1869-1871 par Louis Carimini pour y abriter outre les restes des apôtres Philippe et James, les reliques de nombreux martyrs.

Depuis 2008, par un espace entre l’église et un bâtiment voisin, les fresques de la Chapelle Bessarion sont visibles. Elles sont attribuées à Melozzo da Forli, Antoniazzo Romano. Celles-ci furent redécouvertes lors de travaux en 1959, révélant la chapelle qui était emmurée depuis plusieurs siècles.

Carte et adresse

Adresse : Piazza Santi Apostoli, 51, 00187 Roma RM, Italie


Informations

Horaires d’ouverture

  • Basilique
    Tous les jours : 7h00 – 12h00 / 16h00 – 19h00
  • Chapelle del cardinal Bessarione:
    Ouvert au public les vendredis et samedis de 9h à 12h

Sources et liens pour en savoir plus :

Basilique des Saints-Apôtres dans l'art

1 oeuvre(s) de Basilique des Saints-Apôtres ont été trouvées dans la base. Pour les voir toutes allez sur ce lien.
Cliquez pour voir davantage de tableaux et d'artistes sur Basilique des Saints-Apôtres à Rome


Photos et visite

basilique des saints apotres
Narthex, stèle funéraire de Giovanni Volpato, réalisée par Canova en 1807

basilique des saints apotresbasilique des saints apotres
Narthex, relief provenant du forum de Trajan

basilique des saints apotresbasilique des saints apotres
Narthex, autres pierres

basilique des saints apotresbasilique des saints apotres
La façade

basilique des saints apotresbasilique des saints apotres
La Chute des Anges de Giovanni Odazi

basilique des saints apotresbasilique des saints apotresbasilique des saints apotresbasilique des saints apotresbasilique des saints apotres
La nef et choeur

basilique des saints apotres
Tombe de Clément IV, de Canova (1787)

basilique des saints apotres
Madonna del Bessarione

basilique des saints apotresbasilique des saints apotres
Triomphe de l’Ordre Franciscain de Baciccio (1707)