san-sabaC’est sur le « petit Aventin » que se dresse la basilique San Saba, entre les collines de l’Aventin et du Caelius, depuis le VIIIe siècle, sur le site que la tradition relie à un oratoire de l’époque romaine dédié à Sainte Silvia, la mère du pape Grégoire le Grand. Il semble toutefois que se trouvait ici la caserne de la IVe cohorte des vigiles.
La colline était encore occupée par la campagne au début du XXe siècle.

Historique

Son origine vient d’un groupe de moines orientaux venus du monastère fondé par Saint Sabas en Judée, après sa fuite de la Palestine tourmentée par les guerres et l’expansion islamique.

Entre les VIIIe et IXe siècles, San Saba était considéré comme le monastère le plus important de Rome, car il était au chœur des relations diplomatiques avec Constantinople, les Papes confiant à ses pairs et abbés d’importantes charges diplomatiques. Il fut richement doté, décoré de vastes fresques précieuses (dont beaucoup furent détachées pour les conservateur), puis eu des possessions variées comme le château de Marino (1253) et le château de Palo (1330).

Au XIe siècle, avec le schisme, elle fut confiée aux moines bénédictins de Mont-Cassin, puis aux clunisiens en 1144 qui y introduisirent la réforme des monastères. L’église actuelle a gardé les formes de la construction des XIIe et XIIIe siècles, érigé au dessus du précédent édifice.
Confiée aux cisterciens en 1503, elle est devenue en 1573 le siège du collège germano-hongrois de la Compagnie de Jésus, puis occupée par les franciscains au XVIIIe siècle, plus tard par les salésiens, et depuis le début du XXe siècle de nouveau par les jésuites, le site devenant aussi une paroisse en 1931.

Description

La basilique est un bel exemple d’architecture médiévale, ayant gardé la forme des premières églises chrétiennes de sa construction des XIIe et XIIIe siècles. La façade et le portique qui la précède datent de l’époque romane, l’élégante loggia du XVIIIe siècle, avec ses arcs et ses colonnes de granit date du XVe siècle.

L’intérieur est constitué de trois nefs séparées par quatorze colonnes antiques avec des chapiteaux de divers types. Elle conserve des fresques du XIIIe siècle, et le sol cosmatesque se distingue par cinq grands disques de marbres placés au centre.

Carte et adresse

Adresse : Piazza Gian Lorenzo Bernini, 20, 00153 Roma


Informations

Basilica di San Saba
Piazza Gian Lorenzo Bernini, 20, 00153 Roma RM

Horaires (à confirmer)

Lundi : 10:00–12:00 / 16:00–18:00
M
ardi, mercredi : 10:00–12:00
Jeudi :
10:00–12:00 / 16:00–18:00
V
endredi : 10:00–12:00
S
amedi et dimanche : Fermé

Sources et liens pour en savoir plus