jardin des orangers aventin

Terrasse du jardin

De la place Pietro d’Illiria sur la coline de l’Aventin, on peut entrer dans le petit parc Savello, mieux connu sous le nom de jardin des orangers (“Giardino degli Aranci” en italien). Ce lieu est populaire grâce au belvédère qui offre une très belle vue sur la ville, faisant face au dôme de Saint-Pierre, avec la colline du Janicule, et portant jusqu’au Monte Mario. En contrebas, coule le Tibre qui longe le vaste complexe de l’ancien hospice apostolique de San Michele a Ripa Grande. C’était autrefois le port principal fluvial de la ville, détruit avec la construction des berges pour endiguer le Tibre. A droite, on aperçoit l’île Tibérine, et derrière celle-ci la grande synagogue.

jardin des orangers aventin

Sous mon bel oranger

Au XIIIe siècle , la famille Savelli fortifia l’Aventin en y construisant un château, sur un ancien fort des Crescenzi. Sa position était stratégique pour contrôler notamment le passage du Pont Sainte-Marie (Le Ponte Rotto actuel). Il reste des murs de cette époque qui de nos jours entourent le parc. Sur le côté opposé à Sainte-Sabine, on voit encore les traces des tours carrées et du pont-levis du château.
Au XVIe siècle, le site a été transformé en jardin clos, mais a gardé à l’occasion une vocation militaire.

Le parc a été aménagé en 1932 sur un dessin de l’architecte Raffaele De Vico, en partie dans le but d’offrir un nouveau belvédère au public.
Les arbres ont été plantés en mémoire de l’oranger où prêchait le fondateur de l’ordre des dominicains, Saint Dominique.

fontaine piazza pietro d'illiria

Fontaine près de l’entrée

Une curiosité concerne le portail d’entrée du parc, sur la Piazza Pietro d’Illiria, qui est en réalité l’ancien portail de la Villa Balestra, construite au XVIe siècle, qui a été déplacé ici en 1937.
A droite de ce portail, la fontaine contre le mur du parc, est une reconstruction de 1936 avec une baignoire romaine en granite égyptien issue du Campo Vaccino et un masque sculpté placé au dessus. Ce masque baroque fut réalisé à la fin du XVIe d’après un dessin de Giacomo della Porta. Il ornait un autre bassin qui a été déplacé au XIXe siècle à “Montecavallo” (Place du Quirinal) pour décorer la fontaine des Dioscures. Le masque lui-même orna quelques années une fontaine sur le Port Léonin (Porto Leonino), port sur le Tibre construit au XIXe et détruit quelques décennies plus tard.

Carte et adresse

Adresse : Via di Santa Sabina, 00153 Roma RM, Italie


Informations

Parco Savello – Giardino degli Aranci
Piazza Pietro d’Illiria
Entrées : Piazza Pietro d’Illiria / Via di S. Sabina / Clivio di Rocca Savella

Horaires d’ouverture
– D’octobre à février : 7h00 – 18h00
– De mars à septembre : 7h00 – 20h00
– D’avril à août : 7h00 – 21h00

Sources et liens pour en savoir plus

Panorama et photos

colline de l'Aventincolline de l'Aventincolline de l'Aventincolline de l'Aventin
panorama colline de l'Aventincolline de l'Aventinpanorama colline de l'Aventin

jardin des orangers aventinjardin des orangers aventinjardin des orangers aventin

jardin des orangers aventin
Le jardin des orangers

Piazza Pietro d'Illiria - colline de l'Aventincolline de l'Aventinfontaine - Piazza Pietro d'Illiria - colline de l'Aventincolline de l'Aventin
Piazza Pietro d’Illiria, la fontaine au masque (mascherone)

Sainte Sabine
Vue sur l’extérieur de Sainte Sabine