Le Musée de Rome du Trastevere occupe une partie de l’ancien monastère de Sant’Egidio, qui était habité par les Carmélites.

A partir de 1976, c’était le siège du Musée du folklore et des poètes romains. Puis depuis 2000, il a été ré-ouvert au public sous le nom de Musée de Rome du Trastevere (“Museo di Roma in Trastevere”), se prêtant notamment à l’organisation d’expositions temporaires, souvent photographiques, avec aussi des spectacles, conférences et des concerts.

La collection permanente du musée montre les aspects saillants de la vie populaire romaine de la fin du XVIIIe et du XIXe siècle, vue par les artistes, au travers des thèmes populaires comme les costumes, les danses folkloriques, les fêtes profanes et religieuses, ou l’artisanat.

Une partie essentielle de la collection présente des peintures, estampes, dessins et d’aquarelles, dont une section célèbre sur la Rome disparue “Roma sparita”, d’Ettore Roesler Franz (Rome 1845-1907), une crèche avec un décor romain du XIXe siècle, six représentations réalistes de scènes romaines, représentant la vie populaire romaine du XIXe siècle. Sont aussi conservés entre autres, des matériaux appartenant au grand poète romain Trilussa (1871 – 1950) dans la salle dédiée “Salle Trilussa”.

Carte et adresse

Adresse : Piazza di Sant'Egidio 1/b, Roma

Informations et visites

Museo di Roma in Trastevere
Piazza di Sant’Egidio, 1/b

Horaires et tarifs
Du mardi au dimanche : 10h à 20h / 24 et 31 décembre : 10h à 14h
Entrée jusqu’à une heure avant le fermeture
Fermé les lundis, le 1er janvier, 1er mai et 25 décembre
Tarifs : variables selon les expositions
En cours au 2 mars 2020 : tarif plein 6 € / tarif réduit 5 €

Liens