fresque - santa maria della vittoria

Victoire de la Vierge Marie devant l’hérésie, sur la voûte (Cerrini)

Cette église baroque se trouve via XX Settembre, dans un angle de la Piazza San Bernardo. Elle était dédiée à Saint-Paul, et fut reconstruite au début du XVIIe siècle par Carlo Maderno pour les carmélites. Après la victoire des troupes catholiques sur les protestants à la bataille de la Montagne Blanche (près de Prague), elle fut renommée en Santa Maria della Vittoria, et une Madone venue de Boème fut placée sur l’autel.
Elle est connue pour le groupe sculpté du Bernin, L’Extase de sainte Thérèse, (1644 – 1652) , réalisée pour le cardinal vénitien Federico Cornaro.
Son intérieur est considéré comme l’un des exemples baroques les plus achevés de Rome.

Description

La façade harmonieuse réalisée par Battista Soria en 1626 est presque une copie de celle de l’église voisine de Sainte Suzanne, réalisée par Maderno, avec deux niveaux, un petit escalier les deux niches latérales, tympans et ailerons en volute.

L’intérieur comprend une unique nef avec un plafond orné des fresques de Gian Domenico Cerrini : le Triomphe de la Vierge Marie sur l’hérésie dans la nef ; l’Assomption de la vierge dans la coupole.
Les chapelles sont encadrées par des piliers corinthiens colossaux avec des chapiteaux dorés qui soutiennent un entablement décoré. Les marbres sont enrichis d’anges et de chérubins.
L’intérieur abrite aussi les trois retables de l’autel de Domenichino (1630), et des œuvres du Guercin, de Nicolas Lorrain et de Guido Reni.
Dans le transept gauche, le Rêve de Saint Joseph est de Domenico Guidi.
L’église conserve aussi le monument funéraire du Cardinal Berlinghiero Gessi, et les restes de Sainte Victoire.

Extase de Sainte Thérèse - Santa Maria della Vittoria

Extase de Sainte Thérèse d’Avila (le Bernin)

Chapelle Cornaro

Située dans le transept gauche, ce groupe sculptural représente l’Extase de Sainte Thérèse d’Avila. Elle fut réalisée par Gian Lorenzo Bernini, pour le cardinal vénitien Federico Cornaro entre 1644 et 1652, pendant le règne du pape Innocent X.
La chapelle est formée par un autel convexe avec un arrière-plan dans un espace ovale, duquel la lumière tombe d’une fenêtre du plafond, illuminant l’oeuvre.
La sculpture représente Sainte Thérèse d’Avila et l’ange qui lui perce le cœur avec une flèche sous une lumière qui tombe de haut, guidée par les rayons métalliques dorés de l’arrière-plan. Elle exprime une transe passionnée, mêlant joie et douleur intenses.
Dans la paroi latérale, sont sculptés des membres de la famille Cornaro en “spectateurs”.
L’ensemble est décoré par une profusion d’or, fresques et marbres précieux.

Carte et adresse

Adresse : Via Venti Settembre, 17, 00187 Roma RM, Italie


Informations

Chiesa Santa Maria della Vittoria
Via XX Settembre, 17

Horaires d’ouverture de l’église :
7h00 – 12h00 / 15h30 – 19h15

Horaires pour la visite de l’église :
Jours de semaine : 8h30 – 12h00 / 15h30 –  18h00

Dimanches et jours fériés : le matin, uniquement dans l’intervalle entre les messes / Dans l’après-midi : 15h30 – 18h00

Sources et liens pour en savoir plus :

Galerie photos et visite

santa maria della vittoriasanta maria della vittoria Le chœur de l’église avec l’autel

santa maria della vittoriasanta maria della vittoriafresque - santa maria della vittoriafresque - santa maria della vittoria Fresque du plafond de la nef : Victoire de la Vierge Marie devant l’hérésie

chapelle cornaro - santa maria della vittoriaextase de sainte thérèseChapelle Cornaro, Extase de Sainte Thérèse du Bernin

extase de sainte therese - santa maria della vittoriaextase de sainte thérèse - santa maria della vittoriaextase de sainte therese - chapelle cornaro - santa maria della vittoriaextase de sainte thérèse du berninextase de sainte therese - santa maria della vittoriachapelle cornaro - santa maria della vittoria

chapelle vidoni - santa maria della vittoria Chapelle Vidoni, rêve de Saint-Joseph de Domenico Guidi

Chapelle de la Madonna del Carmine  - santa maria della vittoria Chapelle de la Madonna del Carmine

orgue - santa maria della vittoria L’orgue