Histoire

Selon la Passion de Saint-Sébastien, les quatre saints sont des soldats romains (Castorio, Sinfroniano, Claudio et Nicostrato) qui ayant refusé de sacrifier au culte du dieu Esculape, ont été tués sur ordre de l’empereur Dioclétien. Précédemment, cinq sculpteurs ont été martyrisés car ils auraient refusé de sculpter des idoles païennes. Les corps des soldats furent enterrés dans les tombes des sculpteurs. Ils sont conservés dans la crypte. Les saints sont commémorés le 8 novembre.
Le culte de l’église est resté lié aux tailleurs de pierre, aux sociétés de maçonnerie, pour devenir importante pour la franc-maçonnerie.

Selon la tradition, la première église fut entreprise par le pape Miltiade, au IVe siècle, à cet endroit, sur le site d’une ancien maison aristocratique romaine, le long de l’antique Via Tuscolana (aujoud’hui via dei Quattro Santi), sur le côté nord de la colline du Cælius (Celio).
Le plus ancien document mentionnant l’église date de l’an 499.

C’est donc une des premières églises de Rome, achevée à la fin du VIe siècle, puis fortifiée sous le Pape Léon IV (847-855), qui construisit la tour d’accès, deux chapelles et la crypte.
Elle fut brûlée par les troupes de Robert Guiscard lors du sac de Rome de 1084. Peu après, le pape Pascal II reconstruisit un bâtiment très différent au début du XIIe siècle, avec une petite basilique réduite à la partie ouest de la nef précédente et deux cours, dont la seconde occupe la place qui était occupée par l’autre partie de l’ancienne nef. Cependant, l’abside d’origine est préservée. Les allées furent incorporées dans le palais du cardinal et dans le monastère fondé à la même époque.

En 1564, le complexe est confié aux religieuses augustines et utilisé comme orphelinat. De nos jours, il reste un couvent des Augustins.

Visite et description

santi quattro coronati

Extérieur de la basilique

L’ensemble des bâtiments conserve le caractère austère et défensif que le complexe monastique avait au Moyen Âge. Outre la basilique, on y trouve les deux cloîtres, la crypte, le couvent et l’ancien palais du cardinal.

L’intérieur est typique des basiliques médiévales, avec trois nefs séparées par d’anciennes colonnes antiques de granit, couronnées de chapiteaux corinthiens et composites. La grande abside qui remonte à l’église primitive embrasse les trois nefs.
Depuis la nef, on pénètre dans le joli cloître du XIIe siècle avec son jardin.
L’autre cloître, du XIIIe siècle, est un des plus évocateurs de la ville, bâti par les marbriers cosmatesques romains.
L’Oratoire de Saint Sylvestre est décoré de fresques importantes du XIIIe siècle, qui représentent notamment des épisodes de l’histoire légendaire de Constantin et du pape Sylvestre.

Le presbytère est décoré de fresques attribuées à Raffaellino da Reggio, datées de 1574, avec des histoires du martyre des quatre saints couronnés.

Le cycle des fresques de la salle gothique a récemment été redécouvert. C’est un témoignage essentiel de l’art gothique à Rome, de Jacopo Torriti. Elles représentent des figures humaines sur un fond bleu en azurite symbolisant les douze mois, avec au dessus les représentations des arts. Sur les ogives de la voûte, sont représentées les quatre saisons et sur le montant les signes du zodiaque en partie disparus.

Le reliquaire conserve la tête de Saint Sébastien. Le reste du corps est déposé dans la basilique des catacombes de Saint-Sébastien.

Deux chapelles importantes se trouvent à l’intérieur du monastère : l’oratoire de Santa Barbara, accessible depuis le cloître, et l’oratoire de Saint-Nicolas qui ne se visite pas, inclus dans le monastère, et qui à l’origine donnait sur la nef droite de l’église.

Carte et adresse

Adresse : Via dei Santi Quattro, 20, 00184 Roma RM, Italie


Informations

Chiesa dei Santi Quattro Coronati
Via dei Santi Quattro, 20, 00184 Roma
Horaires d’ouverture
La Basilique, le cloitre et l’oratoire Saint-Sylvestre

10h00 – 11h45 / 16h00 – 17h45
Le cloitre est fermé le dimanche

Sources et liens pour en savoir plus

Galerie photo

basilique des quatre saints couronnésbasilique des quatre saints couronnésbasilique des quatre saints couronnés
basilique des quatre saints couronnésbasilique des quatre saints couronnésbasilique des quatre saints couronnésbasilique des quatre saints couronnés

basilique des quatre saints couronnésbasilique des quatre saints couronnésbasilique des quatre saints couronnésbasilique des quatre saints couronnés

basilique des quatre saints couronnésbasilique des quatre saints couronnésbasilique des quatre saints couronnésbasilique des quatre saints couronnésbasilique des quatre saints couronnésbasilique des quatre saints couronnés

Basilique des Quatre Saints Couronnés dans l'art

2 oeuvre(s) de Basilique des Quatre Saints Couronnés ont été trouvées dans la base. Pour les voir toutes allez sur ce lien.
Cliquez pour voir davantage de tableaux et d'artistes sur Quatre Saints Couronnés à Rome