santi-ambrogio-e-carlo-al-corso_1215

Basilique des Saints Ambroise et Charles

La basilique des Santi Ambrogio e Carlo al Corso (en français Saint-Ambroise et Saint-Charles du Corso) est une basilique mineure, et traditionnellement l’église des lombards de Rome, donc l’église des milanais de Rome.
Sa construction a commencé en 1612, sur un édifice du Xe siècle. Le titre de cardinal de cette église appartient traditionnellement à l’archevêque de Milan.

Le 29 Août 1471 le pape Sixte IV approuva la fondation de la Confrérie des Lombards, communauté alors nombreuse à Rome, leur cédant l’église Saint-Nicolas de Toffo sur le Champ de Mars. Celle-ci fut rebaptisée saint-Ambroise, puis dédiée aussi à saint Charles après la canonisation de Charles Borromeo en 1610.
L’église fut reconstruite par la confrérie. Elle fut conçue initialement en 1612 par Onorio Longhi, avec un don du cardinal Luigi Omodei Alessandro de Milan. Son fils Martino Longhi le Jeune poursuivit les travaux, et c’est Pietro da Cortona qui édifia le dôme et l’abside en 1668 et 1669.

Visite et description

voute-saints-ambroise-et-charles-du-corso_1217

Chute des anges rebelles, de Giacinto Brandi sur la voûte

La façade est beaucoup plus simple que celle qui était projetée à l’origine, en raison d’un manque de fonds.
La décoration en stuc de la voûte et le dôme sont de Pietro da Cortona (1669). C’est la troisième plus grande coupole de Rome, après celles de la Basilique Saint-Pierre et de Sant’Andrea della Valle)

Le vaste intérieur est divisé en  trois nefs avec une voûte en berceau et trois chapelles de chaque côté. Il est très lumineux, décoré de stucs, de faux marbres et de fresques. C’est l’un des meilleurs exemples d’apparat théâtral de la fin du baroque romain. 
L’autel se situe derrière un grand déambulatoire – unique à Rome -, inspiré de la cathédrale de Milan. Dans une niche derrière l’autel, se trouve la précieuse relique du cœur de Saint Charles.

La voûte, l’abside et les pendentifs du dôme sont couverts de fresques de Giacinto Brandi (dont la chute des anges rebelles sur la nef, 1679) et de Giovanni Battista Beinaschi.
Le magnifique autel du transept droit, œuvre de Paolo Posi, accueille une copie en mosaïque de l’Immaculée Conception de Santa Maria del Popolo, de Carlo Maratta. Le même artiste est l’auteur de la gloire des saints Ambroise et Charles sur l’autel principal, un de ses chefs-d’œuvre.
Dans la nef principale, sont conservés la Trinité de Tommaso Luini et le buste en marbre du cardinal Luigi Omodei d’Agostino Cornacchini.
san carlo al corsoDans la première chapelle à gauche, le retable de Saint-Barnabé est de Pier Francesco Mola.
Deux œuvres du sculpteur italien contemporain Mario Fernando Paonessa sont hébergées dans la basilique, la Via Crucis avec 16 carreaux de bronze et le Consummatum Est en bronze, haut de 250 cm, qui représente le Christ sur l’arbre de vie.

Galerie

santi ambrogio e carlo al corsosanti ambrogio e carlo al corsosanti ambrogio e carlo al corsosanti ambrogio e carlo al corso santi ambrogio e carlo al corso

Carte et adresse

Adresse : Via del Corso, 437, 00186 Roma RM, Italie


Informations

Chiesa SS. Ambrogio e Carlo al Corso
Via del Corso, 437
Ouvert tous les jours : 7h00 – 19h00

Sources et liens pour en savoir plus