stade de domitien

Reconstitution du stade de Domitien

La place Navone a parfaitement conservé la forme de l’antique stade de Domitien, ou « Circus Agonalis », rectangulaire avec un des deux petits côtés incurvé, celui du nord, les bâtiments qui l’entourent se dressant sur les gradins de la cavea.

Il fut construit par Domitien vers 86 après J.-C. pour accueillir les jeux athlétiques grecs tel que course, pugilat, saut ou lancé. L’empereur voulait impliquer les romains dans ces disciplines non violentes, mais ceux-ci les apprécièrent peu, les trouvant peu viriles. Plus tard s’y déroulèrent toutefois des combats de gladiateurs. A l’instar des lieux destinés aux divertissements romains, il était entouré de tavernes et de bordels.
Les jeux qui s’y déroulaient étaient qualifiés d’Agonis (jeux en grec), duquel dérive le nom actuel de la place, passant par « in Agone ».

Ce fut l’unique stade de Rome construit en pierres. Avec une forme inspirée des stades d’Olympie et d’Athènes, il mesurait 275 mètres de longueur sur 106 de largeur, pouvant accueillir près de 30.000 spectateurs, comprenant deux grandes entrées au milieu des grands côtés, et une entrée mineure au centre du petit côté incurvé. Sa façade avait deux niveaux d’arcades portées par des piliers en travertin, des demi-colonnes ioniques au premier et corinthiens au second. Il était décoré avec des statues et des groupes de marbre. Parmi ceux-ci, le Pasquino, représentant Ménélas tenant le corps de Patrocle, désormais sur la place homonyme à proximité.

Il fut restauré par Alexandre Sévère et resta en usage jusqu’au cinquième siècle de l’ère commune.

stade domitien - piazza navonaVers l’an mille, l’espace était clôt et appartenait à l’abbaye de Farfa avec des jardins, cabanes et une première église dédiée à Sainte-Agnès. Des premiers bâtiments en dur furent construits sur les structures du cirque à partir du moyen-âge, puis des palais et des églises sur le périmètre. L’intérieur du stade, qui s’est progressivement abaissé à cause d’effondrements et d’inondations du Tibre, n’a pas connu de constructions permanentes.

A partir du XVIe siècle, des fouilles ouvrirent une carrière pour récupérer les matériaux, employés dans plusieurs palais et églises de Rome.
La plancher du stade se trouve à près de 6 mètres en dessous du sol actuel de la place.

Le musée archéologique

Les vestiges souterrains du stade ont ré-ouvert au public après des années de restauration.
Outre les ruines du stade, sous le niveau actuel du sol, on y découvre l’histoire des pratiques sportives et des jeux de l’antiquité.
Des panneaux et des écrans illustrent avec graphiques, photos et vidéos, l’histoire du stade, des gens et des événements.

stade domitien stade domitien - piazza navona
Vue de l’extérieur

Reconstitution et photos

stade de Domitien stade de Domitien stade de Domitien stade de Domitien stade de Domitien Reconstitution du Stade de Domitien, Musée de la Civilisation Romaine (Museo della Civiltà Romana)

Informations et visite

Tickets pour visiter le Stade de Domitien icone billets visite
Stadio di Domiziano (museo)
Via di Tor Sanguigna, 3

Horaires
Ouvert tous les jours de 10h à 19h, dernière entrée à 18h20

Tarifs
– Parcours standard (area de la Curva) : tarif plein € 9, réduit € 7, junior € 5. Durée de 40 min avec l’audioguide.
– Parcours exclusif (area de la Curva et area della Tribuna côté oriental) : tarif plein € 14, réduit € 12, junior € 10. Durée de 60 min avec l’audioguide. Pour ce parcours la réservation sur le site officiel est obligatoire.

Consultez les autres conditions tarifaires et de gratuité sur le site officiel.

Visites guidées
Se référer au site officiel pour les conditions de visite guidée pour les groupes.

Sur internet

Carte et adresse

Adresse : Via di Tor Sanguigna, 3, 00186 Roma RM, Italie