la Trinité des Monts

Façade avec l’obélisque Sallustiano

Construite à partir de la fin du XVe siècle, la Trinité des Monts est une église française occupée par un couvent des Minimes.
Elle se situe au sommet des marches des escaliers de la Place d’Espagne.

Saint François de Paule acheta en 1493 un vignoble en haut de la colline, avec l’appui du roi Charles VIII de France, pour y fonder un monastère des Frères Minimes.
Une première partie de l’église fut construite de 1502 à 1519, à l’initiative du roi français Louis XII, à côté du monastère, et dans un style gothique avec des croisées d’ogives. Elle fut complétée au milieu du XVIe siècle avec un autre bâtiment couvert d’une voûte en berceau, par les architectes Giacomo della Porta et Carlo Maderno, et fermée par la façade avec ses deux clochers.

Description et visite

deposizione, da volterra

Déposition (da Volterra)

Sa façade est inhabituelle, avec son escalier à double rampe de Domenico Fontana et ses deux clochers symétriques (probablement de della Porta).
Fontana construisit l’escalier pour compenser la différence de niveau entre l’église et la rue qu’il était chargé de réaliser. Au pied des marches, des piliers sont sculptés par les armoiries de la famille Peretti (les trois collines), et supportent des bas-reliefs représentant Saint-Louis.
Les horloges placées à la base des clochers doivent marquer l’heure de Rome pour l’une, et celle de Paris pour l’autre.

Une partie de l’intérieur de l’église est réservé aux nones.
La troisième chapelle sud et la deuxième coté nord, sont ornées de superbes fresques de Daniele da Volterra, un élève de Michel-Ange, dont une belle Déposition.

trinité des monts

Descente de la Croix (Achtermann)

Malheureusement elles sont généralement fermées et difficiles à voir. Une belle Assomption du même artiste comporte un portrait de Michel-Ange (dernier personnage à droite). Dans la chapelle coté nord, un groupe sculpté, une Descente de la Croix, a été finement réalisé par le sculpteur allemand Achtermann au XIXe siècle.

Dans la chapelle Massimo (huitième à droite) les fresques de Perin del Vaga illustrent des Histoires de l’Ancien et du Nouveau Testament (1537), achevées plus tard par les frères Zuccari.
La chapelle Saint-Jean Baptiste conserve un baptême du Christ et des fresques de Giovanni Battista Naldini (1580).

Obélisque Sallustiano

En face de la façade se dresse l’obelisque Sallustiano, haut de 14 mètres sans la base, qui est une création romaine, de l’époque impériale, imitant les obélisques égyptiens. Ses hiéroglyphes sont des copies de ceux de Seti Ier et Ramses II présents sur l’obélisque Flaminio (Place du Peuple). Il ornait les Jardins de Salluste dans l’antiquité, installé ici à la fin du XVIIIe.

 

Trinité des Monts dans l'art

13 oeuvre(s) de Trinité des Monts ont été trouvées dans la base. Pour les voir toutes allez sur ce lien.
Cliquez pour voir davantage de tableaux et d'artistes sur Trinité des Monts à Rome


Carte et adresse

Adresse : Piazza della Trinità dei Monti, 3, 00187 Roma RM, Italie


Informations

Chiesa della Trinità dei Monti
Piazza della Trinità dei Monti

Horaires d’ouverture

Du mardi au jeudi : 10h15 – 20h00
Vendredi : 12h00 – 21h00
Samedi : 09h15 – 21h00
Dimanche : 09h00 – 20h00 
Fermé les lundis

Sources et liens pour en savoir plus

Galerie photos

trinité des montstrinité des monts La façade en haut des escaliers de la Place d’Espagne

trinité des montstrinité des montstrinité des montstrinité des monts