chiesa-san-cosimato_2153

Portail place San Cosimato

L’église San Cosimato remonte au monastère bénédictin du Xe siècle, dédiée aux saints Côme et Damien. Il fut transféré au XIIIe siècle aux clarisses, aux moniales dites « recluses de Saint-Damien ». Elle est de nos jours associée à l’hôpital Nuovo Regina Margherita.
Sous le pape Sixte IV, l’église et le monastère furent reconstruit en 1475, et après 1870, le couvent fut transformé en hôpital et les moniales furent transférées au monastère de San Gregorio al Celio.

Description et décorations

Le petite façade en briques de l’église s’affiche sur la place San Cosimato, précédée d’un portique du XIIe siècle qui réemploie des matériaux. L’église possède un petit clocher roman. Sur l’architrave du portail du XVe siècle est rappelé la restauration à l’occasion du jubilé de 1475.
L’intérieur à nef unique a été remanié en 1871 et ne conserve de la phase du XVe siècle qu’une fresque dans le presbytère de la Vierge et l’Enfant entre les Saints François et Claire, d’Antonio del Massaro, dit « le Pastura ».
Dans une première cour, se trouve un grand bain en granit avec des anneaux et des têtes de lions.
Le monastère avait deux cloîtres : le premier, à droite de l’église, de 1240, à l’origine avec deux étages, les arcades de l’étage supérieur ayant été incluses dans des logements du XVe siècle. De cette époque date aussi la salle capitulaire et le second cloître avec son puits couvert au centre.

Carte et adresse

Adresse : Piazza di S. Cosimato, 10, 00153 Roma

Davantage d’informations

Chiesa San Cosimato
Piazza di S. Cosimato, 10, 00153 Roma RM

Visite et horaires

  •  

Sources et liens pour en savoir plus