San Francesco a Ripa : extase du Bernin

Extase de la bienheureuse Ludovica Albertoni, Le Bernin (1674)

L’église San Franseco d’Assisi a Ripa (en français Saint François d’Assise de Ripa) fut construite vers 1231 à la place d’un bâtiment dépendant d’un monastère bénédictin voisin, qui aurait hébergé Saint-François d’Assise en 1219. L’actuel édifice du XVIIe est renommé pour conserver une extase sculptée par le Bernin.
Certaines mentions évoquent déjà une église au XIe siècle, où un édifice est construit près de Ripa Grande, la « grande rive », qui dépendait d’un hôpital voisin.
Elle fut restaurée et confiée aux franciscains en 1229. C’est toujours le siège d’une paroisse franciscaine.
Après des travaux au début du XVIe siècle, elle est substantiellement reconstruite à partir de 1680, avec un intérieur simple en croix latine divisé en trois nefs et trois chapelles de chaque côté, décorée avec de nombreuses sculptures baroques.

Visite et description

Sur la place face à l’église, une colonne ionique surmontée d’une croix en fer a été érigée en 1847 par Pie IX.
La façade du XVIIIe, conçue par Mattia de Rossi, est plus large que l’intérieur de l’église.

A l’intérieur, les nefs sont couvertes d’une croisée d’ogives, et au dessus de la croisée s’élève un dôme simple qui n’est pas visible de l’extérieur.
Le maître-autel baroque (1764) est en marbre polychrome, avec au centre une statue en bois polychrome de Saint François du XVIe.

La chapelle Altieri est la plus remarquable, célèbre pour conserver la sculpture de l’Extase de la bienheureuse Ludovica Albertoni, sculptée par le Bernin en 1674 pour le cardinal Paluzzi. C’est une des trois extases réalisées par le maître.
Cette œuvre baroque qui illustre le “transport mystico-charnel”, est placée sur un très beau drapé recouvrant la table de l’autel. Deux fenêtres latérales cachées illuminent l’ensemble.
Le retable de la chapelle de Baciccio (vers 1675) est encadré de têtes de chérubins, il représente la Vierge à l’enfant avec sainte Anne.

Un reliquaire du Bernin conserve une tablette à l’image de Saint François qui selon la tradition a été réalisée au XIIIe siècle par Jacqueline de Septisoles (Jacopa de Settesoli), disciple de François d’Assise.
Une chapelle est dédiée aux saints Pietro d’Alcántara et Pasquale Baylón, avec une décoration en marbre polychrome et des tombes de la famille Pallavicini, réalisée par Nicola Michetti et Ludovico Rusconi Sassi entre 1710 et 1725.
La chapelle Mattei conserve le monument funéraire de Laura Frangipani, avec un buste sculpté par Andrea Bolgi (1637).
L’église conserve aussi les restes de San Carlo da Sezze, qui y mourut en 1670, dans la chapelle dédiée.
Depuis 1992, l’oratoire accueille la tombe du grand peintre Giorgio de Chirico.

Galerie photo

Ludovica Albertoni - Extase de La Bernin - San Francesco a Ripa Le maitre-autel
Ludovica Albertoni - Extase de La Bernin - San Francesco a Ripa Chapelle Pallavicini Rospigliosi
Ludovica Albertoni - Extase de La Bernin - San Francesco a RipaLudovica Albertoni - Extase de La Bernin - San Francesco a RipaLudovica Albertoni - Extase de La Bernin - San Francesco a Ripa La chapelle Albertoni, avec l’Extase de la bienheureuse Ludovica Albertoni, du Bernin

Carte et adresse

Adresse : Piazza di S. Francesco d'Assisi, 88, 00153 Roma RM, Italie


Informations

Chiesa di San Francesco d’Assisi a Ripa
Piazza San Francesco d’Assisi, 88
Horaires
Tous les jours : 7h00 – 13h00 / 16h00 – 19h00

Sources et liens pour en savoir plus