porte saint paul

Porte Saint-Paul

Porte Ostiensis ou Saint-Paul

C’est de cette porte que partait l’antique via Ostiense qui reliait Rome à la cité portuaire d’Ostie, passage dans la muraille d’Aurélien construite au IIIe siècle de notre ère. 
Elle porte le nom de la basilique voisine depuis le moyen-âge, mais s’appelait à l’origine la Porta Ostiensis.
Elle est intéressante pour son système défensif demeuré quasiment intact. La partie extérieure date de la construction des murs mais fut modifiée par Honorius au début du Ve siècle. Une galerie au dessus de la porte s’appuie sur deux tours cylindriques.

En 594, éliminant les dernières résistances, les Goths menés par Totila entrèrent par la porte, laissée vraisemblablement ouverte par une trahison de la garnison.
Le 10 septembre 1943, la porte a été le théâtre de l’ultime résistance italienne pour empêcher les allemands d’entrer à Rome.

A l’origine deux portes avaient été construites de part et d’autre de la pyramide de Caius Cestius, pour répondre à l’intensité du trafic en provenance du port d’Ostie. A l’est, le vicus portae Radusculanee montait jusqu’au sommet de l’Aventin. A l’ouest, la via Ostiense se dirigeait vers les greniers de la Marmorata le long du Tibre. Cette dernière fut rapidement fermée, les greniers étant mieux desservies par la via Portuense, et les ports de Claude et de Trajan prenant de l’importance.
Au IVe siècle, Maxence bâtit une double porte côté intérieur. C’est l’unique exemple de ce genre à Rome.
La Porta Ostiensis avait deux passages, réduits à un seul lors des travaux d’Honorius de 401 à 403 afin de consolider sa défense et parce-que le trafic était plus faible. Les tours furent aussi renforcées et crénelées, et une galerie fut construite au dessus de la porte.

Musée de la Via Ostiense

L’intérieur de la Porte Saint-Paul conserve les stratifications des transformations engendrées au cours des siècles, de l’époque romaine aux événements de la Seconde Guerre mondiale.
Elle abrite un musée qui conserve des vestiges du territoire entre Rome et Ostie, dont les fresques d’une tombe du IIIe siècle après J.-C., des inscriptions et des pierres funéraires. Dans la tour orientale se trouvent des vestiges de fresques datant du début du XIVe siècle, qui décoraient une chapelle de la communauté byzantine.

Informations

Carte et adresse

Adresse : Piazzale Ostiense, 00154 Roma RM, Italie

Porte Saint-Paul dans l'art

5 oeuvre(s) de Porte Saint-Paul ont été trouvées dans la base. Pour les voir toutes allez sur ce lien.
Cliquez pour voir davantage de tableaux et d'artistes sur Porte Saint Paul à Rome

Les portes des murs d’Aurélien