Statue d'une vestale

Statue d’une vestale

La Maison des Vestales, appelée aussi Atrium Vestae, et le temple de Vesta associé étaient des lieux réservés aux prêtresses appelées vestales, dont l’ordre des vestales aurait été fondé à l’époque des Rois de Rome, et fut le seul ordre sacerdotal féminin de la Rome antique.
Les six vestales avaient la charge du culte de Vesta, la déesse de la Terre, du feu et du foyer. Elles devaient entretenir le feu sacré, placé sur un autel dans la cella du temple, qui ne devait jamais s’éteindre, car il symbolisait la pérennité de la ville de Rome.
Cette mission était à l’origine confiée aux filles du roi, avant que l’ordre recrute des jeunes filles (entre 6 et 10 ans) de familles patriciennes, exerçant 30 ans leur service. Elles devaient rester vierges, sous peine d’être enterrées vivantes (leur sang ne devait pas être versé) près de la Porta Collina des murs serviens.
Cependant, la vestale jouissait de grands privilèges, comme indépendance (du patriarcat), prestige et argent.

La maison avec deux ou trois étages fut reconstruite et agrandie après l’incendie sous Néron de 64 après J.-C., puis plus tard sous Hadrien. Sous la République, le complexe appelé « Atrium Vestae » était plus petit.

Description et galerie

L’entrée se trouve près du temple de Vesta, où un édicule soutenu par deux colonnes ioniques (dont il en reste une seule) est gravé d’une inscription décrivant la construction de la maison (époque d’Hadrien).

maison des vestales

Maison des vestales

La cour de 61 sur 20 mètres était entourée d’un portique à colonnades de deux étages, autour de laquelle se distribuaient les pièces de la maison, sur deux ou trois étages. Trois bassins rectangulaires ornaient la cour, avec au centre le plus grand qui fut remplacé par une construction octogonale vers le IIIe siècle de notre ère.
Il reste les bases de statues qui ornaient le portique, datées du IIIe siècle de notre ère. Elles ont été retrouvées en tas et repositionnées ici au hasard ou transférées au Musée des Thermes de Dioclétien.

Une grande salle voûtée se situait côté est, flanquée par trois autres pièces sur chaque côté, avec une statue en marbre identifiée comme celle de Numa Pompilius, deuxième roi de Rome et fondateur mythique du culte de Vesta.

Côté sud, se succèdent les pièces avec un four, un moulin à meule et la cuisine. A l’étage se trouvaient les chambres des prêtresses et des salles d’eau chauffées.
Au bout de l’aile sud, une salle absidale est selon certaines sources liée au culte curieux du dieu Aius Locutius, qui aurait tenté de prévenir les romains de l’invasion des gaulois en 390 avant notre ère, mais dont le voix fut ignorée.

Une grande salle de réception occupait une large part du côté ouest.

maison des vestalesmaison des vestalesmaison des vestalesmaison des vestales
maison des vestalesmaison des vestales

Carte et adresse

Adresse : Clivo della Vittoria, 00186 Rome

Informations

Casa delle Vestali
Clivo della Vittoria, Foro Romano

Liens

Édifices du forum